Reference : Écriture épigraphique, société et pouvoir
Parts of books : Contribution to collective works
Arts & humanities : History
http://hdl.handle.net/10993/50251
Écriture épigraphique, société et pouvoir
French
Mineo, Emilie mailto [Université de Namur > Centre de recherche "Pratiques médiévales de l'écrit"]
2019
Écrit, pouvoirs et société en Occident aux XIIe XIVe siècles (Angleterre, France, Italie, Péninsule ibérique)
Bousquet-Labouérie, Christine mailto
Destemberg, Antoine mailto
Ellipses
CAPES/Agrégation
13-24
Yes
9782340034426
Paris
France
[en] medieval epigraphy ; medieval written practicies ; literacy ; épigraphie médiévale ; pratiques médiévales de l'écrit ; scripturalité ; concours de l'enseignement secondaire en France (CAPES Agrégation en Histoire)
[fr] Par sa variété, la documentation épigraphique offre à l’historien un matériau aussi riche qu’original pour l’appréhension des pratiques médiévales de l’écrit. Issue de la même culture que celle qui a donné naissance aux écrits manuscrits sur parchemin, elle faisait pleinement partie du paysage graphiques des gens du Moyen Âge. L’article, destiné aux étudiants préparant les concours de l’enseignement, vise à les familiariser avec les formes, les fonctions et les usages de cette documentation encore trop peu connue. Écrits publics par excellence, réalisés sur tout type de supports, les inscriptions permettaient la transmission efficace et durable des messages les plus divers. Pénétrant tous les espaces de la vie médiévale, elles constituaient souvent le premier et principal contact avec l’écriture des hommes et des femmes du Moyen Âge. Leur public, comme le nombre des émetteurs, s’élargit considérablement aux XIIe-XIVe s. par un accroissement général de la diffusion de l’alphabétisation, mais aussi par la capacité de l’inscription à répondre aux nouvelles exigences sociales de communication par l’écrit (révolution de l’écrit). Choisie pour son efficacité, sur la tombe ou sur les murs des bâtiments publics, l’écriture épigraphique devint à la fois le moyen d’expression très personnelles et la tribune de prétentions politiques de plus large portée, comme le montre la sélection de dossiers présentés, issus de l’espace français, italien et hispanique.
http://hdl.handle.net/10993/50251
https://www.editions-ellipses.fr/index.php?controller=attachment&id_attachment=43385
Preview of the 8 first pages of the article on the editor's web site (see URL below)

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Limited access
MINEO_2019_Écriture épigraphique, société et pouvoir_Manuel_Ellipses(scan).pdfAuthor postprint2.33 MBRequest a copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.