Reference : Marina Hands : une actrice ensorcelée et ensorcelante ?
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Paper published in a book
Arts & humanities : Performing arts
Educational Sciences
http://hdl.handle.net/10993/48959
Marina Hands : une actrice ensorcelée et ensorcelante ?
French
Deregnoncourt, Marine mailto [University of Luxembourg > Faculty of Humanities, Education and Social Sciences (FDEF) > Department of Humanities (DHUM) >]
23-Sep-2021
Sorcières, êtes-vous là ?. Femmes des lumières et de l'ombre. Rencontres de Mix-Cité
Deregnoncourt, Marine mailto
Harmattan
247-257
Yes
Yes
National
Paris
France
Femmes des lumières et de l'ombre. Sorcières, êtes-vous là ?
du 24-09-2020 au 25-09-2020
Dominique Brechemier et Monique Lemoine
Orléans
France
[fr] Pour tenter de contribuer humblement au propos de ce colloque intitulé : « Femmes des lumières et de l'ombre. Sorcières, êtes-vous là ? », nous entendons nous intéresser à l’actrice franco-britannique Marina Hands. Fille de la comédienne Ludmila Mikaël et du metteur en scène shakespearien Terry Hands (tout récemment décédé), Marina Hands a dû faire preuve d’audace pour parvenir à faire entendre sa voix sur la scène française. Son corps et son timbre de voix, elle arrive justement à les imposer via des personnages féminins forts et combatifs qui choisissent de séduire et de s’abandonner. Pour tenter de le démontrer, nous envisageons de nous focaliser sur Aricie (dans la mise en scène de Patrice Chéreau de Phèdre de Jean Racine, Théâtre de l’Odéon, 2003) et Ysé (dans la mise en scène d’Yves Beaunesne de Partage de midi de Paul Claudel, Comédie-Française, 2007 et Théâtre Marigny, 2009 et 2020), car ce sont les deux héroïnes constitutives de notre corpus de thèse de doctorat. En quoi l’incarnation de Marina Hands rapproche-t-elle ces personnages féminins des figures de sorcières et / ou de magiciennes ? Comment l’interprétation de Marina Hands met-elle au jour la transe et la possession de ces protagonistes ? Qu’est-ce qui, in fine, fait la spécificité de cette comédienne ? Nous est-il seulement permis de la définir, cette singularité ? C’est précisément à ces questions auxquelles nous entendons répondre par le biais de cette communication.
http://hdl.handle.net/10993/48959
https://www.youtube.com/watch?v=zjJYQrQL-3U

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Résumé et exposé - Marina Hands.pdfAuthor preprint246.82 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.