Reference : Le bilan de l'évaluation systémique de l'éducation a Luxembourg
Reports : Other
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
Educational Sciences
http://hdl.handle.net/10993/44427
Le bilan de l'évaluation systémique de l'éducation a Luxembourg
French
Hoffmann, Danielle mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Luxembourg Centre for Educational Testing (LUCET) > ; Ministry of Education > Observatoire National de la Qualité Scolaire]
Schmit, Paul mailto [Ministry of Education > Observatoire National de la Qualité Scolaire]
Ugen, Sonja mailto [University of Luxembourg > Faculty of Humanities, Education and Social Sciences (FHSE) > LUCET >]
Jul-2020
ONQS
41
978-2-9199624-2-6
[fr] évaluation systémique ; éducation
[fr] Dans le domaine de l'éducation, le Luxembourg participe depuis 20 ans régulièrement à
des études d’évaluation systémique, menées à l’échelle nationale et internationale, afin de
pouvoir fonder ses décisions politiques sur des données empiriques solides. La présente
rétrospective comprend une vue d’ensemble des types de données et de rapports disponibles
sur le Luxembourg ainsi que de leurs principaux constats transversaux (chapitre 2).
La publication des résultats des premières études PISA menées au début des années
2000 (MENFP & SCRIPT, 2000, 2004) avait entraîné un choc, car le pays et les parties
prenantes avaient été confrontés à un ranking mitigé concernant la performance du
système scolaire luxembourgeois, comparée aux autres pays participants. Les principaux
constats ont été corroborés de manière cohérente dans d’autres études également (p.ex.
ICCS en 2009, ICILS en 2018). Des performances faibles généralisées ont été rapportées
dans tous les domaines évalués. Les caractéristiques des élèves (contexte socio-économique,
migratoire et linguistique) ont un effet important sur leur performance dans le
système scolaire luxembourgeois. L’équité en matière de réussite scolaire est jugée faible
et constitue un véritable défi. Ces constats relatifs à l’importance des caractéristiques
des élèves dans leur réussite n’étaient pas tout à fait nouveaux, car ils avaient déjà été
documentés, dans les grandes lignes, dans le cadre de l’étude Magrip de 1968 (Brunner
& Martin, 2011; Kerger & Schrobildgen, 1986). En revanche, ce qui est surprenant, c’est
que, d’une part, ces constats ont peu évolué au fil des différents cycles d’évaluation et
que, d’autre part, les facteurs déterminants menant à ces résultats se sont encore renforcés
au fil du temps. Ainsi, depuis leur introduction en 2009, les épreuves standardisées
(« ÉpStan »), le programme de monitoring scolaire continu adapté au système scolaire
luxembourgeois, ont confirmé les défis inhérents. Les principaux constats des évaluations
systémiques effectuées au cours de ces 20 dernières années ont permis d’identifier 8 domaines
thématiques prioritaires sur lesquels l'Observatoire national de la qualité scolaire
(ONQS) désire concentrer son action au cours des années à venir (chapitre 3).
En vue d’une mise en perspective internationale, les approches de plusieurs pays sont
présentées, afin de recenser des constats partagés et des enseignements à tirer. Toutefois,
les limites d’un tel exercice de comparaison sont également examinées, car le
contexte socio-culturel et socio-politique spécifique à un pays détermine, de manière
considérable, le choix et le développement du modèle éducatif national (chapitre 4).
L’utilisation des évaluations systémiques ainsi que l’impact de celles-ci sur la définition
de la politique éducative sont analysés sur ces 20 dernières années. Le rôle du monitoring
scolaire présente deux différences importantes sur la période examinée. Ainsi, au
cours de la première décennie étudiée, les évaluations systémiques avaient servi d’éléments
déclencheurs pour motiver une politique volontariste de réformes. Ensuite, au
cours de la seconde décennie étudiée, la stratégie a mué, pour diverses raisons, vers des
axes de développement ayant guidé et structuré des actions de réforme plus ciblées,
mais de moindre envergure (chapitre 5).
L’ONQS conclut le présent rapport en formulant trois recommandations, fondées sur le
bilan des évaluations systémiques auxquelles a participé le Luxembourg, adressées aux
acteurs politiques, sur base de l’article 4 de la loi du 13 mars 2018 (chapitre 6).
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/10993/44427

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
ONQ_5114_20_Rapport thematique analyse critique_web_spreads.pdfPublisher postprint2.97 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.