Reference : Femmes (monoparentales) en difficultés de logement
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Unpublished conference
Social & behavioral sciences, psychology : Multidisciplinary, general & others
Migration and Inclusive Societies
http://hdl.handle.net/10993/51964
Femmes (monoparentales) en difficultés de logement
French
[en] (Single-parent) Women in Housing Difficulty
Dujardin, Céline mailto [University of Luxembourg > Faculty of Humanities, Education and Social Sciences (FHSE) > Department of Social Sciences (DSOC) >]
30-Jun-2022
https://www.aifref2022.org/scientific-program/
No
No
International
XIX International Congress of AIFREF 2022
from 30-06-2022 to 02-07-2022
Association Internationale de Formation et de Recherche en Education Familiale (AIFREF)
Venice Mestre & online
Italy
[fr] femmes (monoparentales) ; difficultés de logement ; foyers d'urgence
[fr] Le projet SOHOME (Social Housing and Homelessness) poursuit des questions de recherché liées aux personnes en difficultés de logement au Luxembourg. Il dresse un état de lieu actuel en explorant les offres d’aide et les pistes de solution dans le champ de l’intervention sociale. Les principales questions de recherche sont les suivantes : (1) Qu’est-ce qui caractérise la population concernée au Luxembourg ? (2) Comment les politiques sociales et le travail social répondent-ils aux enjeux identifiés ? (3) Quels sont les principaux défis du travail social dans le domaine du sans-abrisme et de l’exclusion liée au logement ? Par le biais d’une méthodologie de recherche qualitative, le projet permet de nombreux aperçus dans le champ de l’intervention sociale.
La présente communication aborde la problématique des femmes en difficultés de logement qui sont accueillies seules ou avec leurs enfants dans un foyer d’urgence pour femmes. Deux questions précises guident cette partie du projet de recherche : (1) Qu’est-ce qui caractérise les femmes en difficultés de logement au Luxembourg ? (2) Quelles sont les offres d’aide du travail social et les défis rencontrés face aux femmes concernées ? Les femmes touchées par des grandes difficultés liées au logement forment un groupe statistiquement plutôt invisible parce qu’elles cherchent d’autres solutions de logement que l’hébergement en foyer d’urgence (Batista, 2010). Les résultats de notre étude montrent que les femmes encadrées sans enfants arrivent souvent plus rapidement à stabiliser leur situation (cf. Finfgeld-Connett, 2010). Par contre, les femmes de 45 ans et plus ainsi que les femmes avec enfants semblent être les groupes les plus vulnérables pris en charge par les différents foyers d’urgence pour femmes au Luxembourg. La communication abordera les résultats liés aux deux questions ciblées sur les femmes concernées en les mettant en lien avec la politique sociale au Luxembourg.
University of Luxembourg - Department of Social Sciences
Fonds National de la Recherche - FnR
SOHOME
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/10993/51964
FnR ; FNR12626464 > Céline Dujardin > SOHOME > Social Housing And Homelessness > 01/07/2019 > 30/06/2023 > 2018

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.