Reference : Les statuts alternatifs de protection au Luxembourg
Diverse speeches and writings : Article for general public
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
Migration and Inclusive Societies
http://hdl.handle.net/10993/46546
Les statuts alternatifs de protection au Luxembourg
French
Petry, Ralph mailto [University of Luxembourg > Faculty of Humanities, Education and Social Sciences (FHSE) > Department of Geography and Spatial Planning (DGEO) >]
Sommarribas, Adolfo mailto [University of Luxembourg > Faculty of Humanities, Education and Social Sciences (FHSE) > Department of Geography and Spatial Planning (DGEO) >]
Nienaber, Birte mailto [University of Luxembourg > Faculty of Humanities, Education and Social Sciences (FHSE) > Department of Geography and Spatial Planning (DGEO) >]
2-Sep-2019
EMN Luxembourg National Inform
No
[fr] migration ; ressortissant de pays tiers ; protection ; statut de protection ; titre de séjour ; autorisation de séjour ; motifs humanitaires ; raisons humanitaires ; raisons médicales
[fr] Cette note de synthèse présente les principaux résultats de l’étude réalisée en 2019 par le point de contact luxembourgeois du Réseau européen des migrations intitulée « Comparative overview of national protection statuses in the EU and Norway ».
Le Luxembourg participe au système d’asile européen commun depuis la loi du 5 mai 2006 relative au droit d’asile et à des formes complémentaires de protection, loi qui a été abrogée par la loi modifiée du 18 décembre 2015 sur la protection internationale et la protection temporaire.
Dans ces deux textes légaux est incluse la protection internationale (statut de réfugié et protection subsidiaire) ainsi que la protection temporaire. Cependant, ils ne prévoient aucun autre type de protection humanitaire. On trouve deux « statuts humanitaires » dans un autre cadre légal, à savoir la loi modifiée du 29 août 2008 portant sur la libre circulation des personnes et l’immigration (ciaprès « loi d’immigration »):
1) L’autorisation de séjour pour des motifs humanitaires d’une exceptionnelle gravité (article 78 (3));
2) Le sursis à l’éloignement pour raisons médicales (article 131(1)) et l’autorisation de séjour pour raisons médicales (article 131 (2)).
University of Luxembourg, Department of Geography and Spatial Planning
European Commission - EC
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/10993/46546

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Les statuts alternatifs de protection au Luxembourg_final.pdfPublisher postprint1.27 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.