Reference : A Falta que nos move (Le manque qui nous meut) : création documentaire de Christiane ...
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Unpublished conference
Arts & humanities : Performing arts
Educational Sciences
http://hdl.handle.net/10993/46556
A Falta que nos move (Le manque qui nous meut) : création documentaire de Christiane Jatahy
French
Deregnoncourt, Marine mailto [University of Luxembourg > Faculty of Humanities, Education and Social Sciences (FDEF) > Department of Humanities (DHUM) >]
5-Oct-2019
Yes
Yes
International
Quand les femmes filment : le documentaire dans la péninsule ibérique et dans le continent latino-américain
du 4-10-19 au 5-10-2019
Sonia Kerka, Dario Marchiori et Angélica Mateus Mora
Lyon
France
[fr] théâtre ; cinéma ; frontières
[fr] Pour tenter de contribuer humblement au propos de ce colloque intitulé : « Quand les femmes filment : le documentaire dans la péninsule ibérique et dans le continent latino-américain », nous nous proposons d’analyser A Falta que nos move (Le manque qui nous meut) de Christiane Jatahy. Depuis 2002, les créations hybrides de cette auteure, metteure en scène et cinéaste carioca se situent sur une « ligne ténue entre réalité et fiction »1. A Falta que nos move en témoigne. En 2005, A Falta que nos move est tout d’abord une création scénique qui est, durant trois ans, présentée dans de nombreux festivals brésiliens et européens. Ensuite, en 2008, A Falta que nos move devient un long métrage documenté tourné en treize heures au sein duquel l’entre-deux théâtre / cinéma génère une tension radicale entre la réalité et la fiction. Cette expérience filmique se situe à la frontière avec la télé-réalité : cinq amis acteurs trentenaires brésiliens se réunissent la veille de Noël. Chacun a grandi sous la dictature militaire, façonné par les produits culturels américains. Ils attendent un invité et s’adressent continuellement au public. Comment Christiane Jatahy procède-t-elle ? Quelle est sa manière de travailler avec les acteurs pour en arriver à brouiller les rapports entre les personnes physiques et les personnages fictifs ? Comment un vrai parti pris esthétique et dramaturgique apparaît-il ? Comment le cinéma influence-t-il le théâtre et vice versa ? C’est précisément à toutes ces questions que nous entendons répondre.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/10993/46556
Article scientifique à paraître, au printemps 2021, dans la revue Théâtres du monde.

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Cinédoc féminin - Christiane Jatahy.pdfAuthor postprint240.14 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.