Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailUsing VCL as an Aspect-Oriented Approach to Requirements Modelling
Amalio, Nuno UL; Kelsen, Pierre UL; Ma, Qin UL et al

in Transactions on Aspect-Oriented Software Development (2010), 7

Software systems are becoming larger and more complex. By tackling the modularisation of crosscutting concerns, aspect-orientation draws attention to modularity as a means to address the problems of ... [more ▼]

Software systems are becoming larger and more complex. By tackling the modularisation of crosscutting concerns, aspect-orientation draws attention to modularity as a means to address the problems of scalability, complexity and evolution in software systems development. Aspect-oriented modelling (AOM) applies aspect-orientation to the construction of models. Most existing AOM approaches are designed without a formal semantics, and use multi-view partial descriptions of behaviour. This paper presents an AOM approach based on the Visual Contract Language (VCL): a visual language for abstract and precise modelling, designed with a formal semantics, and comprising a novel approach to visual behavioural modelling based on design by contract where behavioural descriptions are total. By applying VCL to a large case study of a car-crash crisis management system, the paper demonstrates how modularity of VCL's constructs, at different levels of granularity, help to tackle complexity. In particular, it shows how VCL's package construct and its associated composition mechanisms are key in supporting separation of concerns, coarse-grained problem decomposition and aspect-orientation. The case study's modelling solution has a clear and well-defined modular structure; the backbone of this structure is a collection of packages encapsulating local solutions to concerns. [less ▲]

Detailed reference viewed: 128 (4 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUsing Virtual Desktop Infrastructure to Improve Power Efficiency in Grinfy System
Ibrahim, Abdallah Ali Zainelabden Abdallah UL; Kliazovich, Dzmitry UL; Bouvry, Pascal UL et al

in IEEE 8th International Conference on Cloud Computing Technology and Science(CloudCom), Luxembourg 2016 (2016, December 13)

Saving power becomes one of the main objectives in information technology industry and research. Companies consume a lot of money in the shape of power consuming. Virtual Desktop Infrastructure (VDI) is a ... [more ▼]

Saving power becomes one of the main objectives in information technology industry and research. Companies consume a lot of money in the shape of power consuming. Virtual Desktop Infrastructure (VDI) is a new shape of delivering operating systems remotely. Operating systems are executing in a cloud data center. Users desktops and applications can be accessed by using thin client devices. Thin client device is consisting of screen attached with small CPU. VDI has benefits in terms of cost reduction and energy saving. In this paper, we increase the power saved by Grinfy system. Without VDI, Grinfy can save at least 30% of energy consumption to its users companies. By integrating VDI in computing systems and using Grinfy, the power efficiency and saving can be improved and save more than 30%. The improving and increasing of energy saving features of VDI are also illustrated by experiment and will be integrated to Grinfy system to increase percentage of energy saved. [less ▲]

Detailed reference viewed: 164 (8 UL)
Full Text
See detailUsing word embeddings to explore the Aboriginality discourse in a corpus of Australian Aboriginal autobiographies
Kamlovskaya, Ekaterina UL; Schommer, Christoph UL

Scientific Conference (2020, September 29)

This submission presents intermediate results of the PhD project analysing discourses in a corpus of Australian Aboriginal autobiographies with word embedding modelling.

Detailed reference viewed: 23 (5 UL)
See detailUsing workplaces to research attitudes and behaviours towards the Maori language in Wellington
De Bres, Julia UL

in Wellington Working Papers in Linguistics (2007), 19

This research report discusses the workplace-based methodological design and selected findings of my PhD research on the attitudes and behaviours of non-Māori New Zealanders towards the Māori language. A ... [more ▼]

This research report discusses the workplace-based methodological design and selected findings of my PhD research on the attitudes and behaviours of non-Māori New Zealanders towards the Māori language. A participant recruitment approach at nine white-collar workplaces in Wellington was used to attempt to access non-Māori participants with a range of attitudes towards the Māori language. Although this workplace-based design was mainly intended to facilitate access to a range of participants, the data collection also resulted in a number of findings relating to Māori language in the workplace in particular. This report discusses a selection of these findings, including the association between participants’ workplaces and their attitudes towards the Māori language, participants’ stated behaviours towards the Māori language at work (including pronunciation of Māori words, using Māori words and phrases, and responding to the use of Māori by others) and participants’ views on how their workplace environment constrains and/or fosters their Māori language use. [less ▲]

Detailed reference viewed: 69 (1 UL)
Peer Reviewed
See detailUsing XML Transformations for Enterprise Architectures
Stam, A.; Jacob, J.; de Boer, F. S. et al

in Leveraging Applications of Formal Methods, First International Symposium, ISoLA 2004, Paphos, Cyprus, October 30 - November 2, 2004, Revised Selected Papers (2006)

In this paper we report on the use of XML transformations in the context of Enterprise Architectures. We show that XML transformation techniques can be applied to visualize and analyze enterprise ... [more ▼]

In this paper we report on the use of XML transformations in the context of Enterprise Architectures. We show that XML transformation techniques can be applied to visualize and analyze enterprise architectures in a formal way. We propose transformational techniques to extract views from an XML document containing architectural information and indicate how to perform a specific form of impact analysis on this information. The transformations are formally expressed with the language RML, a compact yet powerful transformation language developed at CWI, which obtains its power from regular expressions defined on XML documents. We discuss a tool that has been built on top of it to visualize the results of the transformations and illustrate the advantages of our approach: the genericity of XML, the application of a single technique (namely XML transformations) for various tasks, and the benefits of having a model viewer which is in complete ignorance of the architectural language used. [less ▲]

Detailed reference viewed: 91 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUso de Redes Hibridas para la Mejora de la Conectividad en VANETs
Dorronsoro, Bernabé UL; Ruiz, Patricia UL; Danoy, Grégoire UL et al

in Proceedings of national Conference on Metaheuristicas, Algoritmos Evolutivos y Bioinspirados(MAEB'09) (2009)

Detailed reference viewed: 103 (8 UL)
Peer Reviewed
See detailEl uso del lenguaje e interacción multilingüe entre adolescentes de origen inmigrante en Luxemburgo
Gomez-Fernandez, Roberto UL; Curiel Fernández, María del Prado

Scientific Conference (2008)

Detailed reference viewed: 29 (2 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUtile coordination: Learning interdependencies among cooperative agents
Kok, Jelle R.; Hoen, Eter Jan; Bakker, Bram et al

in EEE Symp. on Computational Intelligence and Games, Colchester, Essex (2005)

We describe Utile Coordination, an algorithm that allows a multiagent system to learn where and how to coordinate. The method starts with uncoordinated learners and maintains statistics on expected ... [more ▼]

We describe Utile Coordination, an algorithm that allows a multiagent system to learn where and how to coordinate. The method starts with uncoordinated learners and maintains statistics on expected returns. Coordination dependencies are dynamically added if the statistics indicate a statistically significant benefit. This results in a compact state representation because only necessary coordination is modeled. We apply our method within the framework of coordination graphs in which value rules represent the coordination dependencies between the agents for a specific context. The algorithm is first applied on a small illustrative problem, and next on a large predator-prey problem in which two predators have to capture a single prey. [less ▲]

Detailed reference viewed: 181 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'utilisabilité : entre l'utilisateur et le simple label de qualité
Koenig, Vincent UL; van de Leemput, Cécile

in Battistelli, Aldagisa; Depolo, Marco; Fraccaroli, Franco (Eds.) La qualité de vie au travail dans les années 2000 (2005)

Depuis les années 80, le concept d’utilisabilité ne cesse de gagner en intérêt et en popularité. Cette notion se définit (norme ISO 9241-11) comme la capacité d’un produit à être utilisé par ses ... [more ▼]

Depuis les années 80, le concept d’utilisabilité ne cesse de gagner en intérêt et en popularité. Cette notion se définit (norme ISO 9241-11) comme la capacité d’un produit à être utilisé par ses utilisateurs, cette évaluation tenant compte du produit, du contexte d’utilisation et des objectifs. Face aux changements que subit le monde du travail, le recours à des systèmes d’information devient quasi systématique. Parallèlement, la gestion du savoir prend un statut stratégique. En dehors d’une relative facilité d’utilisation de tels systèmes d’information, l’utilisateur est amené à « fournir » son savoir pour l’intégrer dans le système informatique, ceci requérant un savoir supplémentaire spécifique à l’utilisation de tels systèmes et interfaces. Cependant, une autre tendance dans la littérature (J. Nielsen notamment) tend à présenter l’utilisabilité de tels systèmes comme un problème de l’interface informatisée principalement. Cette communication résume nos recherches poursuivant une approche qui tente de concilier l’utilisateur et son produit informatique. En dehors de la situation expérimentale, les critères d’utilisabilité habituels ne semblent cependant pas suffire pour rendre compte de l’utilisation réelle que l’utilisateur fait du produit. L’interaction homme(s)-machine(s) s’avère plus difficile à cerner et dépasse la problématique de la pure évaluation « matérielle ». Cette idée se rapproche de la notion d’usage que propose Le Coadic (1998) et nous a motivés à compléter le concept d’utilisabilité par un apport plus direct de l’utilisateur permettant de rendre compte d’éventuels freins à l’utilisation. Ainsi nous distinguerons l’évaluation de l’utilisabilité à partir des différentes activités de l’utilisateur plutôt que de nous centrer sur les fonctionnalités des systèmes d’information uniquement. Un questionnaire spécifique a été construit. Les items sont inspirés sémantiquement par les critères d’efficacité, d’efficience, de satisfaction et d’utilisation réelle. La méthodologie repose sur une structuration en fonction des activités du travailleur (réception, partage et recherche spécifique d’informations) ainsi que sur des volets spécifiques s’intéressant entre autres à la perception que les travailleurs ont de la gestion du savoir et à leur expertise face au système d’information. Ce questionnaire a été proposé dans une version en ligne aux utilisateurs professionnels des systèmes d’information. Notre échantillon se qualifie par un degré d’expertise en informatique assez élevé mais semble disposer d’un savoir faible sur la stratégie de gestion du savoir de leur entreprise. Quant à leur maîtrise de l’outil de gestion de l’information, ils jugent l’expérience professionnelle de loin la plus importante tandis que le savoir d’appoint des experts voire même leur formation de base seraient les sources de savoir les moins importantes. Leur perception de la raison d’être d’une gestion du savoir s’avère pragmatique ; ils citent la rentabilité et l’efficience de l’entreprise comme les raisons qui priment et placent le bien-être du travailleur au dernier rang. Les participants s’accordent d’ailleurs sur le fait que c’est l’entreprise qui profite d’abord d’une gestion du savoir, les employés et les clients en profitant moins. Les résultats indiquent une tendance générale vers le recours systématique aux systèmes informatiques récents au détriment des moyens plus conventionnels tels que le fax ou la consultation d’une bibliothèque propre à l’entreprise. Les résultats renforcent l’idée que l’utilisabilité ne peut pas s’approcher comme un simple label de qualité du produit, indépendant du contexte (l’implémentation des systèmes d’information dans les stratégies de gestion du savoir) et des activités réelles de l’utilisateur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 126 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUtilisation d'un modèle de réponse à l'item pour la validation d'une échelle des attitudes professionnelles des médecins généralistes
Le Bihan, Etienne UL; Baumann, Cédric; Alla, François et al

in Journal of Educational Measurement and Applied Cognitive Sciences (2007)

Nous avons développé une échelle des attitudes professionnelles des médecins généralistes destinée à évaluer le niveau de communication thérapeutique dispensé durant les consultations. La construction de ... [more ▼]

Nous avons développé une échelle des attitudes professionnelles des médecins généralistes destinée à évaluer le niveau de communication thérapeutique dispensé durant les consultations. La construction de l'échelle a abouti à un questionnaire constitué de 15 items à 10 modalités de réponse allant de "Jamais" à "Toujours". Après avoir étudié les propriétés métriques de l’échelle selon une méthodologie classique, nous avons employé un modèle de réponse à l’item (le Generalized Partial Credit Model, GPCM) pour explorer un éventuel fonctionnement différentiel d’item (FDI) selon le genre des individus. Le modèle a été construit dans un cadre bayésien en utilisant un algorithme MCMC. La détection du FDI est basée sur le test de rapport de vraisemblance, en comparant le modèle de référence où tous les paramètres associés aux items sont communs aux hommes et aux femmes, à un modèle incluant deux ensembles de paramètres distincts selon le genre des individus pour un item particulier. La démarche a été appliquée aux 338 observations de l'échantillon de validation ne comportant pas de données manquantes. Parmi les 15 items de l'échelle, seul l'item 6 ("Mon médecin m’informe sur les effets secondaires des médicaments") présente un FDI significatif au niveau de signification de 5% (p = 0.016). Cet item est plus discriminant chez les hommes. De plus, il semble que, à un niveau de communication thérapeutique égal, les hommes ont une probabilité supérieure aux femmes de répondre aux catégories les plus élevées. Finalement, nous avons décidé de ne pas écarter cet item car 1) le FDI est modéré (si nous ajustons le test pour les comparaisons multiples, celui-ci n'est plus significatif au niveau 5%) et 2) nous n'avons aucune interprétation qualitative de cette différence. [less ▲]

Detailed reference viewed: 146 (4 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’utilisation de l’environnement numérique MathemaTIC pour développer les compétences dans le domaine de la résolution de problèmes arithmétiques
Haas, Ben; Kreis, Yves UL; Koenig, Vincent UL et al

Scientific Conference (2016, November 21)

Dans le cadre du « Digital Lëtzebuerg » et suite à l’appel Horizon 2020 par la commission européenne, le gouvernement du Luxembourg a lancé des initiatives pour l'implémentation du numérique dans ses ... [more ▼]

Dans le cadre du « Digital Lëtzebuerg » et suite à l’appel Horizon 2020 par la commission européenne, le gouvernement du Luxembourg a lancé des initiatives pour l'implémentation du numérique dans ses différents ministères. Dans ce contexte, l’éducation nationale a initié le développement d’un environnement numérique pour l'apprentissage des mathématiques à l’écolefondamentale pour les élèves de cycle 4,Université du c'est-à-dire âgés de 10 à 12 ans. Suite au constat de faibles performances en mathématiques aux épreuves standardisées de début de cycle 3 (élèves de 8 à 10 ans), la question d'élargir l'implémentation de cet environnement numérique à ce cycle s'avère opportune. En effet, les résultats à ces épreuves indiquent que d’une part un quart de ces élèves n’arrive pas à atteindre le niveau socle et que d’autre part les résultats ne se sont que peu améliorés entre 2011 et2013. En d'autres termes, il y aurait donc un quart de la population scolaire de cycle 3 qui n’ aurait pas les compétences nécessaires pour suivre les apprentissages prévues en mathématiques. Les élèves concernés sont majoritairement d'un milieu socio-économique faible et issus de la migration.Ainsi, une étude est envisagée pour voir dans quelle mesure l’usage de l’environnement MathemaTIC favoriserait le développement des compétences en mathématiques, notamment dans le domaine de la résolution de problèmes arithmétiques. Cette étude se réalisera entre 2016 et 2018 avec un échantillon de 20 classes (400 élèves). Les items seront construits en partant des niveaux testés dans les Ep.Stan 3.1 et en se basant sur le plan d’études du cycle 3. Pour ce faire, l'approche adoptée est celle dite " centrée utilisateur ", issue du domaine des Interactions Hommes-Machines (IHM). Les compétences au début et à la fin de l’utilisation-même de l'environnement MathemaTIC par les élèves de cycle 3 seront mesurées par les épreuves standardisées Ep. Stan, sous le couvert du Lucet. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (2 UL)
Full Text
See detailUtilisation de l'implémentation de DTLS fournie par OpenSSL
Bernard, Nicolas UL

Report (2006)

Datagram Transport Layer Security (DTLS) is a recent prococol. It provides a cryptographical layer on the top of UDP. This protocol is implemented in the OpenSSL library but its use is not documented ... [more ▼]

Datagram Transport Layer Security (DTLS) is a recent prococol. It provides a cryptographical layer on the top of UDP. This protocol is implemented in the OpenSSL library but its use is not documented. This document aims to show how to use this implementation, by providing examples. [less ▲]

Detailed reference viewed: 72 (1 UL)
Full Text
See detailL'utilisation de l'intégrale de Sugeno comme opérateur d'agrégation
Marichal, Jean-Luc UL

Presentation (2000, March 16)

Detailed reference viewed: 53 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'utilisation de l'intégrale de Sugeno discrète en aide multicritère à la décision
Marichal, Jean-Luc UL

Scientific Conference (2000, January)

Nous présentons un modèle permettant d’agréger des critères de décision lorsque l'information disponible est de nature qualitative. L'utilisation de l'intégrale de Sugeno en tant que fonction d'agrégation ... [more ▼]

Nous présentons un modèle permettant d’agréger des critères de décision lorsque l'information disponible est de nature qualitative. L'utilisation de l'intégrale de Sugeno en tant que fonction d'agrégation est justifiée par une approche axiomatique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 69 (3 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'utilisation de la photographie dans la 'Wehrmachtsaustellung' - Rendez-vous manqué entre l'histoire et la photographie
Majerus, Benoît UL

in Cahiers d'Histoire du Temps Présent = Bijdragen tot de Eigentijdse Geschiedenis (2001), 8

Detailed reference viewed: 72 (7 UL)
Peer Reviewed
See detailUtilisation de médicaments anti-diabétiques au Grand Duché de Luxembourg
De Beaufort, Carine UL; Michel, G.; Haas, N. et al

in Bulletin de la Société des Sciences Médicales du Grand-Duché de Luxembourg (1991), 2

Detailed reference viewed: 40 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUtilisation des modules elliptiques de Drinfeld en cryptologie
Gillard, Roland; Leprévost, Franck UL; Pantchichkine, Alexei et al

in Comptes Rendus. Mathématique (2003), 336(11), 879-882

Detailed reference viewed: 41 (0 UL)
Full Text
See detailUtilisation des signes et émergence de sens en mathématiques: le cas du signe "moins"
Vlassis, Joëlle UL

in Les didactiques des disciplines: spécificités et complémentarités avec d'autres sciences de l'éducation (2009)

Detailed reference viewed: 25 (0 UL)
Full Text
See detailL’utilisation du procès à des fins marketing
Menetrey, Séverine UL

in Bouthinon-Dumas, Hugues (Ed.) La communication juridique et judiciaire (2015)

Detailed reference viewed: 41 (1 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'utilisation du signe négatif et activités de modélisation
Vlassis, Joëlle UL

in Education & Formation (2013), 298(1),

Les difficultés que les élèves rencontrent avec les nombres négatifs dans les opérations algébriques élémentaires sont actuellement bien connues. Traditionnellement, ces difficultés sont attribuées au ... [more ▼]

Les difficultés que les élèves rencontrent avec les nombres négatifs dans les opérations algébriques élémentaires sont actuellement bien connues. Traditionnellement, ces difficultés sont attribuées au concept même de nombre négatif, considéré comme un « obstacle épistémologique ». Dans cette article, nous proposons une approche explicative basée sur les approches socioculturelles qui définissent une étroite relation entre les « signes » et le sens en mathématiques. Ainsi, nous considérons que l’obstacle des négatifs trouverait davantage son origine dans une utilisation inadéquate du signe « moins » que dans le concept lui-même. Cet article développe une séquence d'apprentissage destinée à promouvoir une utilisation flexible du signe « moins » dans les réductions polynomiales auprès d'élèves de 2e année du secondaire. Cette séquence se fonde sur les approches socioculturelles qui ont conduit à définir des options didactiques basées sur les activités de modélisation des élèves. Dans la séquence, nous proposons l'exploitation de modèles tels que celui de la droite des nombres destinée à donner du sens aux additions d’entiers et celui de cartes utilisées pour assurer une progression dans la symbolisation d'un terme littéral. Dans ce contexte, la question du rôle des modèles traditionnels concrets dans l’enseignement des mathématiques sera abordée. Nos résultats montrent que les élèves peuvent efficacement utiliser les modèles pour donner du sens aux réductions polynomiales élémentaires, dans la mesure où ceux-ci se développent de manière bottom up dans un contexte de co-construction pour répondre aux besoins de communication et d’argumentation de l’activité. [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (9 UL)