Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailTravail à distance dans la gestion collective
Riassetto, Isabelle UL

in Revue de Droit Bancaire et Financier (2017)

Detailed reference viewed: 33 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe travail d'insertion sociale au Centre Pénitentiaire de Givenich
Haas, Claude UL; Schmitz, J.-F.; Lentz, C.

in Willems, Helmut; Rotink, Georges; Ferring, Dieter (Eds.) et al Handbuch der sozialen und erzieherischen Arbeit in Luxemburg / Manuel de l'intervention sociale et éducative au Grand-Duché de Luxembourg (2009)

Detailed reference viewed: 108 (4 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detail’Travail et Progrès’: Obligatory ‘Educational’ Labour in the Belgian Congo, 1933-1960
Fernandez Soriano, Victor UL

in Journal of Contemporary History (2018), 53(2), 292-314

The authorities of the Belgian Congo imposed a series of compulsory workloads to the local communities under the argument that these tasks contributed to the ‘education’ of the native populations, which ... [more ▼]

The authorities of the Belgian Congo imposed a series of compulsory workloads to the local communities under the argument that these tasks contributed to the ‘education’ of the native populations, which they called ‘Travaux d’ordre e´ducatif’ (TOE). Such workloads represented the main legal form of forced labour which existed in the Belgian Congo from their creation in 1933 until independence in 1960. Unlike what happened in most colonial empires, these workloads were not abolished after the Second World War. This article shows, through the case study of the province of Equateur, how these workloads were conceived and organized by the Belgian colonial administration. It seeks an answer to the question of why this form of forced labour remained legal in Congo until its independence. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (0 UL)
Full Text
See detailLe travail frontalier au Luxembourg : Elements de contexte et de portrait statistique
Pigeron-Piroth, Isabelle UL

Scientific Conference (2017)

La plupart des travailleurs frontaliers d’Europe travaillent en Suisse et au Luxembourg : ces deux pays emploient près d’un demi-million (470 000) de personnes provenant des pays voisins et ont recours ... [more ▼]

La plupart des travailleurs frontaliers d’Europe travaillent en Suisse et au Luxembourg : ces deux pays emploient près d’un demi-million (470 000) de personnes provenant des pays voisins et ont recours, depuis des décennies, au travail frontalier. Cependant, les problématiques et stratégies liées à cette tendance ne sont pas aisément comparables ni même transférables. Cette présentation entend faire un tour d'horizon du travail frontalier au Luxembourg, afin de mieux le connaitre, le comprendre et d'en mesurer les principaux impacts. La prise en compte des éléments de contexte (géographique, historique, économique et juridique) est un préalable à toute analyse de l'emploi. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (7 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe travail frontalier au Luxembourg : éléments de contexte et de portrait statistique
Pigeron-Piroth, Isabelle UL

E-print/Working paper (2019)

In Luxemburg, 44.4% of employees lives across the border and comes from the three neighboring coun-tries. Cross-border work has historic roots. It is a lasting, growing phenomenon, anchored in local econo ... [more ▼]

In Luxemburg, 44.4% of employees lives across the border and comes from the three neighboring coun-tries. Cross-border work has historic roots. It is a lasting, growing phenomenon, anchored in local econo-mies. This contribution underlines the importance of contextual conditions under which these flows have in-creased. It presents the main characteristics and challenges of cross-border work in Luxembourg, in order to compare with Switzerland. [less ▲]

Detailed reference viewed: 78 (5 UL)
See detailLe travail frontalier au sein de la Grande Région Saar-Lor-Lux. Pratiques, enjeux et perspectives
Belkacem, Rachid; Pigeron-Piroth, Isabelle UL

Book published by PUN-Presses Universitaires de Lorraine (2012)

Vivre dans un pays et travailler dans un autre pays, c’est tout l’objet de cet ouvrage. Qui sont les personnes concernées? Comment sont-elles perçues et reconnues ? Quelles sont leurs pratiques ? Comment ... [more ▼]

Vivre dans un pays et travailler dans un autre pays, c’est tout l’objet de cet ouvrage. Qui sont les personnes concernées? Comment sont-elles perçues et reconnues ? Quelles sont leurs pratiques ? Comment ce phénomène du travail frontalier a-t-il évolué ces dernières décennies ? Quels sont ses enjeux et ses perspectives ? Géographes, économistes, sociologues et historiens ont rassemblé leurs travaux pour tenter de répondre à ces questions. Dans une démarche collective et pluridisciplinaire, cet ouvrage dresse un état des connaissances sur ce sujet au sein de la Grande Région Saar-Lor-Lux, où 200 000 personnes vivent et travaillent dans deux pays différents. Au Luxembourg, les travailleurs frontaliers constituent 44% de la main-d’œuvre salariée. En Lorraine, près d’un actif sur dix travaille de l’autre côté des frontières. C’est dire l’importance du phénomène et ses répercussions dans des domaines aussi divers que la formation, les transports, l’immobilier... [less ▲]

Detailed reference viewed: 189 (11 UL)
See detailLe travail frontalier au sein de la Grande Région
Pigeron-Piroth, Isabelle UL

Presentation (2014, October 20)

Detailed reference viewed: 43 (0 UL)
Full Text
See detailLe travail frontalier comme ressource pour les territoires
Pigeron-Piroth, Isabelle UL; Belkacem, Rachid

Article for general public (2019)

Travailler dans un pays et résider dans un autre pays concerne 2 millions de travailleurs au sein de l’Union Européenne (CGET, 2017). Ce nombre a plus que triplé depuis 1999. A elle seule, la Grande ... [more ▼]

Travailler dans un pays et résider dans un autre pays concerne 2 millions de travailleurs au sein de l’Union Européenne (CGET, 2017). Ce nombre a plus que triplé depuis 1999. A elle seule, la Grande Région SaarLorLux, totalise près de 240 000 travailleurs frontaliers (OIE, 2019). [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (3 UL)
Peer Reviewed
See detailLe travail frontalier comme ressource territoriale régulée par la coopération transfrontalière
Pigeron-Piroth, Isabelle UL; Belkacem, Rachid

Scientific Conference (2015, July 09)

Cette communication s’interroge sur le lien emploi frontalier - formation professionnelle au sein de la Grande Région SaarLorLux, espace transfrontalier qui concentre le quart des flux de travailleurs ... [more ▼]

Cette communication s’interroge sur le lien emploi frontalier - formation professionnelle au sein de la Grande Région SaarLorLux, espace transfrontalier qui concentre le quart des flux de travailleurs frontaliers de l’ensemble de l’Union européenne (UE27). Les emplois frontaliers et la formation professionnelle sont d’importants enjeux territoriaux, du fait de l’interconnexion croissante des marchés régionaux du travail. Le travail frontalier est un construit social à travers un processus de normalisation réglementaire (règlements européens), conventionnelle (accords bilatéraux sur les questions fiscales) et de généralisation de pratiques transfrontalières. Les travailleurs frontaliers sont abordés en tant que ressource territoriale, des ressources humaines partagées et régulées par la coopération transfrontalière, à travers des accords portant sur différentes dimensions dont celle, devenue cruciale, de formation professionnelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 77 (2 UL)
Peer Reviewed
See detailLe travail frontalier dans l'industrie lourde de l'entre-deux-guerres aux années 1970. Bilan historiographique, sources et pistes de recherche
Sauer, Arnaud UL; Scuto, Denis UL

in Acte des 4e Assises de l'historiographie luxembourgeoise Histoire industrielle - Bilan et Perspectives (2012)

Detailed reference viewed: 99 (5 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe travail frontalier dans une optique comparative : Contextes et enjeux
Pigeron-Piroth, Isabelle UL; Wille, Christian UL

in Borders in Perspective (2019), (2), 9-11

Detailed reference viewed: 67 (7 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTravail frontalier en Suisse et au Luxembourg : mobilités, profils et défis
Pigeron-Piroth, Isabelle UL; Helfer, Malte UL; Belkacem, Rachid

Scientific Conference (2019, October 15)

La Suisse et le Luxembourg sont particulièrement concernés par le travail frontalier. Ces deux pays accueillent à eux seuls plus d’un demi-million de travailleurs frontaliers et recourent à la main ... [more ▼]

La Suisse et le Luxembourg sont particulièrement concernés par le travail frontalier. Ces deux pays accueillent à eux seuls plus d’un demi-million de travailleurs frontaliers et recourent à la main-d’œuvre frontalière depuis plusieurs décennies. Petits pays dynamiques ayant d’importants besoins de main-d’œuvre, ils se caractérisent par des différentiels liés à la présence de frontières (différentiels de prix immobiliers, de taux de chômage, de salaires, de niveaux d’activité économique … avec les pays voisins). Ces différentiels entretiennent la dynamique du travail frontalier (Belkacem et Pigeron-Piroth, 2016). [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (8 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTravail frontalier et développement transfrontalier au sein de la Grande Région Saar-Lor-Lux
Belkacem, Rachid; Pigeron-Piroth, Isabelle UL

in Géo-Regards : Revue Neuchâteloise de Géographie (2011), (4), 13-28

Cet article s’intéresse aux effets du travail frontalier sur le développement économique et social des territoires situés au sein de la Grande Région Saar-Lor-Lux. Il montre que pour les territoires de ... [more ▼]

Cet article s’intéresse aux effets du travail frontalier sur le développement économique et social des territoires situés au sein de la Grande Région Saar-Lor-Lux. Il montre que pour les territoires de résidence de ces travailleurs, le travail frontalier a permis d’amortir la crise économique locale à la suite des fermetures des usines et des mines. Pour les territoires d’emploi, il a constitué un facteur de développement économique en fournissant à la fois de la main-d’œuvre et des compétences. [less ▲]

Detailed reference viewed: 187 (14 UL)
Peer Reviewed
See detailTravail frontalier et développement transfrontalier au sein de la Grande Région Saar-Lor-Lux
Belkacem, Rachid; Pigeron-Piroth, Isabelle UL

Scientific Conference (2011, September)

This paper deals with the effects of cross-border work on the economic and social development of territories situated within the Saar-Lor-Lux Region (also known as the «Greater Region »). It shows that ... [more ▼]

This paper deals with the effects of cross-border work on the economic and social development of territories situated within the Saar-Lor-Lux Region (also known as the «Greater Region »). It shows that cross-border work limited the impact of the local economic crisis resulting from the industrial restructurings in the territories of residence of these workers. Cross-border work also supported the economic development of the employment territories by supplying both the needed workforce and skills. [less ▲]

Detailed reference viewed: 87 (3 UL)
Full Text
See detailTravail frontalier et fermeture des frontières : l’exemple de la Grande Région SaarLorLux
Pigeron-Piroth, Isabelle UL; Evrard, Estelle UL; Belkacem, rachid

E-print/Working paper (2020)

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de COVID-19 a imposé d’importantes adaptations au marché du travail transfrontalier dans la Grande Région SaarLorLux. Les mesures prises pour éviter la ... [more ▼]

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de COVID-19 a imposé d’importantes adaptations au marché du travail transfrontalier dans la Grande Région SaarLorLux. Les mesures prises pour éviter la propagation de la maladie imposent de limiter les déplacements au strict minimum tandis que l’efficience des services de santé publics impose la proximité. Ces mesures, qui se sont rapidement imposées aux acteurs publics, aux entreprises et aux individus, questionnent directement le fonctionnement d’un marché du travail transfrontalier structuré par la mobilité transfrontalière. Afin de maintenir tant que possible les activités économiques et de pourvoir aux besoins sanitaires, les exécutifs nationaux ont adapté les fonctions de la frontière. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (13 UL)
Full Text
See detailTravail social en temps d'inclusion: Entre l'exclusion et inclusion. la responsabilité du travail social
Limbach-Reich, Arthur UL

Presentation (2017, July 06)

Parmi les multiples notions ou perspectives à travers lesquelles les processus de recomposition des solidarités peuvent être appréhendées, celle de l’inclusion joue aujourd’hui (intensifié par CPDH, 2006 ... [more ▼]

Parmi les multiples notions ou perspectives à travers lesquelles les processus de recomposition des solidarités peuvent être appréhendées, celle de l’inclusion joue aujourd’hui (intensifié par CPDH, 2006) un rôle primordial, y compris dans les domaines du travail social. Selon Ebersold (2009), les discours sur l’inclusion tendent à reconfigurer la légitimité des institutions socio-éducatives et à réadapter leurs rôles et missions en faveur d’une société plus inclusive. Dans la perspective des droits de l'homme, l’inclusion est vue comme un outil ou un moyen approprié pour atteindre l’objectif de la création d’une société dite inclusive, où la non-discrimination, l’égalité des chances et la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes en situation de handicap vont de soi (Limbach-Reich, 2015; Gardeou, 2012). A côté du terme d’inclusion scolaire, le terme d’inclusion sociale n’était toutefois que d’un emploi rare dans le langage politique en Europe avant l’émergence de la Stratégie de Lisbonne (2000). Il a poursuivi sa progression triomphante dans le système économique du néolibéralisme et a été remplacé par celui d’inclusion active en insistant sur le principe «pas de droit sans devoir» (Euzéby, 2010). En travail social, la réception du discours sur l’inclusion et la participation sociale, en particulier dans le contexte du handicap, consiste souvent à déterminer les différences qui semblent exister entre intégration et inclusion (Plaisance, et al. 2007), mais n'aborde pas l'utilisation ambivalente de la terminologie et ne pose pas la question du pouvoir et du (manque de) solidarité (Becker, 2016). En ce qui concerne le Luxembourg, le discours de la CPDH entre de plus en plus en conflit avec une gouvernementalité (Foucault, 2004) basée sur le néolibéralisme, qui considère les personnes handicapées comme «capital humain» auquel il faut faire acquérir le habitus (Bourdieu, 1997) du «protean worker» (Lifton, 1993). Cette évolution tend à créer des inégalités dues aux mérites, qui sont considérées comme justes même en cas de personnes handicapées et en conséquences aliment l'exclusion sociale par le processus de gestion les difficultés comme problèmes individuelles à guérir par et en travail social (Hamzaoui, 2015). Dans la méritocratie néolibérale, l’intervention sociale est en plus en danger de devenir un organe de contrôle (cf. Staub-Bernasconi, 2007) sous le sceau de l’inclusion qui légitime l’exclusion des personnes perçues comme étant incapables de bénéficier d’une éducation «normale» et d’être compétitifs sur le marché du travail. L'objet de cette présentation est d’examiner les conséquences de la politique d’inclusion en faveur des personnes en situation de handicap. [less ▲]

Detailed reference viewed: 259 (4 UL)
See detailLe travail social en temps de crise: entre autonomie et hétéronomie
Haas, Claude UL; Limbach-Reich, Arthur UL

Scientific Conference (2014, July 02)

Detailed reference viewed: 128 (16 UL)
Full Text
See detaille travail social, néolibéralisme et comment s’en sortir
Limbach-Reich, Arthur UL

Presentation (2019, July 03)

Detailed reference viewed: 29 (5 UL)