Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvaluation à l’ère du numérique: continuité ou rupture?
Reuter, Robert UL; Meyers, Christian UL; Busana, Gilbert UL

Scientific Conference (2018, January 10)

Face aux nouveaux défis qui se posent à la société-monde du 21e siècle, les « techno-prophètes » présagent que la numérisation nous aidera à améliorer l’éducation des futures générations (Dräger & Müller ... [more ▼]

Face aux nouveaux défis qui se posent à la société-monde du 21e siècle, les « techno-prophètes » présagent que la numérisation nous aidera à améliorer l’éducation des futures générations (Dräger & Müller-Eiselt, 2015 ; Khan, 2013 ; Cuban, 2003). L’évaluation des apprentissages assistée par ordinateur deviendrait notamment plus efficiente, plus pratique, plus flexible, plus rapide, plus objective, plus accessible, plus sécurisée, plus juste et plus économe. Par contre celle-ci reste souvent dans la continuité de pratiques existantes (Substitution ou Augmentation dans le modèle SAMR de Ruben Puentedura, 2006), donc limitée à la reproduction de connaissances déclaratives et de procédures fixes. Les ordinateurs sont en effet mieux aptes à rapidement corriger les réponses des apprenants à des tests standardisés et fermés. De plus, pour nous la révolution numérique incarne plus un grand défi qu’une solution miracle pour l’évaluation des apprentissages (scolaires ou autres). En effet, dans un monde où la numérisation mène à une croissance exponentielle et à une diffusion ultra-rapide des informations et à leur accès de plus en plus libre et facile, il ne suffit plus d’accumuler des connaissances, ni de simplement les reproduire. Mais il faut être capable de savoir où aller chercher des informations, comment juger leur crédibilité et utilité et comment les utiliser pour résoudre des problèmes. L’évaluation des apprentissages ne pourra donc plus se limiter à mesurer la capacité des élèves à mémoriser et à reproduire des informations mais devra s’aligner sur les nouveaux objectifs d’une éducation préparant les futures générations à affronter les défis d’un monde globalisé et connecté (cf. modèle des 21st century skills; Trilling & Fadel, 2009). La question fondamentale qui se posera pour l’évaluation des apprentissages sera celle de savoir comment évaluer des compétences (savoir, savoir-faire et savoir-être) complexes, dynamiques et changeantes. La question de l’utilisation des technologies numériques à des fins d’évaluation nous semble donc secondaire par rapport à la question de la transformation de l’évaluation afin qu’elle nous permette de répondre aux défis de la révolution civilisationnelle provoquée par la présence des technologies numériques et leur expansion irrémédiable dans nos pratiques culturelles, sociales, économiques, politiques et pédagogiques quotidiennes. Dans cette communication nous ne viserons pas nécessairement à fournir des réponses toutes faites, mais à stimuler le débat sur les relations mutuelles entre révolution numérique et évaluation en milieu scolaire, en termes d’innovations évolutives ou disruptives (Christensen, Johnson & Horn, 2008). [less ▲]

Detailed reference viewed: 229 (13 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvaluation and assessment
Byram, Michael UL

in European Wergeland Centre Statement series (2012)

Detailed reference viewed: 88 (1 UL)
Full Text
See detailEvaluation and decision models with multiple criteria: Case studies
Bisdorff, Raymond UL; Dias, L. C.; Meyer, P. et al

Book published by Springer (2015)

Detailed reference viewed: 95 (8 UL)
See detailL'évaluation assistée par ordinateur Recherche sur l'évaluation en éducation
Martin, Romain UL; Burton, Réginald UL

in Figari, Gérard; Lopez Mottier, Lucie (Eds.) Recherche sur l'évaluation en éducation (2006)

Detailed reference viewed: 73 (0 UL)
See detailL’évaluation assistée par ordinateur
Burton, Réginald UL; Martin, Romain UL

in Figari, G; Mottiez Lopez, L (Eds.) Recherche sur l’évaluation en éducation. (2006)

Detailed reference viewed: 54 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvaluation au sein d'un lycée-pilote au Luxembourg: Conceptions des enseignants sur les évaluations des compétences des élèves.
Villanyi, Denise UL; Mancuso, Giovanna UL; Poncelet, Débora UL et al

in Actes du Congrès AREF 2013 : Actualité de la recherche en éducation et en formation. (2013)

Detailed reference viewed: 64 (7 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'évaluation curriculaire dans les universités européennes. SQALES (Student's QuAlity of Life and Employability Skills), un dispositif innovant
Amara, Marie-Emmanuelle UL; Baumann, Michèle UL

in Les théories et conceptions curriculaires au coeur des débats éducationnels: un regard comparatif (2010)

Avec la mondialisation du marché du travail, l'employabilité durable est une priorité des politiques universitaires européennes. Les établissements sont encouragés à construire leurs curricula en vue de ... [more ▼]

Avec la mondialisation du marché du travail, l'employabilité durable est une priorité des politiques universitaires européennes. Les établissements sont encouragés à construire leurs curricula en vue de permettre aux étudiants d'acquérir les compétences nécessaires à leur insertion professionnelle (Commission des Communautés Européennes, 2006). Ainsi le taux d'emploi des jeunes diplômés est un indicateur majeur pour les orientations curriculaires. Or, l'université d'aujourd'hui doit aussi veiller à l'épanouissement personnel des étudiants et en faire des citoyens conscients de leurs responsabilités sociales ("Communiqué de Louvain", 2009), c'est pourquoi le dispositif SQALES propose une approche différente concernant : - la nature de l'évaluation : mesurer les Compétences Relatives à l'Employabilité (CRE) non pas l'emploi; - le moment de la mesure : en cours de cursus, et non à la fin, pour proposer des interventions adaptées et suivre l'impact des réajustements (Amara & Baumann, 2008); - la prise en compte du vécu universitaire des étudiants par l'évaluation de leur qualité de vie (QDV - Amara & Baumann, 2006) et de leur Identité Sociale d'Etudiant (ISE - Amara, 2009). L'évaluation SQALES a été réalisée auprès d'étudiants de trois universités européennes inscrits en 1ère année des sciences sociales. Le questionnaire online comportait trois échelles : CRE (6 items adaptés de Lin et al., 2000), QDV psychologique (6 items du WHOQOL-bref, 1998) et ISE (13 items). Les premiers résultats obtenus auprès de 172 volontaires (39 Luxembourgeois, 77 Roumains, 56 Belges) mettent en évidence des scores moyens (sur 100) significativement différents en fonction des facultés. Si les Luxembourgeois obtiennent les meilleurs scores d'ISE et de QDV (respectivement 67.64 & 73.54 vs. Roumains 40.79 & 66.04, vs. Belges 63.34 & 66.06), celui des CRE est plus élevé chez les Roumains (74.94 vs. Luxembourgeois 71.26 vs. Belges 63.03). Cette évaluation-conseil (Bedin, 2009) a permis d'engager avec les responsables universitaires une réflexion sur l'importance de garantir un équilibre entre acquisition de CRE, QDV et ISE et de discuter l'influence des politiques curriculaires à cet égard. [less ▲]

Detailed reference viewed: 56 (3 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvaluation de l’engagement scolaire d’élèves en secondaire : quels facteurs sous-jacents sont en jeu ?
Kerger, Sylvie UL; Milmeister, Paul UL; Dierendonck, Christophe UL et al

in Actes du colloque of the 31ème coloque de l'ADMEE-Europe (2019, January 09)

Dans cette communication, nous allons, dans une perspective d’évitement du décrochage scolaire, nous pencher sur l’évaluation de l’engagement scolaire d’élèves en enseignement secondaire. Plus précisément ... [more ▼]

Dans cette communication, nous allons, dans une perspective d’évitement du décrochage scolaire, nous pencher sur l’évaluation de l’engagement scolaire d’élèves en enseignement secondaire. Plus précisément, nous tentons de mieux comprendre comment certains facteurs sous-jacents conditionnent ce dernier. En effet, l’engagement scolaire de l’élève peut être aussi bien lié à des facteurs individuels (sexe, catégorie socio-culturelle), qu’à des facteurs externes, tels que l’environnement scolaire. Nous posons les deux hypothèses suivantes : (1) Les élèves fréquentant les filières moins prestigieuses, ayant redoublé, ou issus d’un milieu social défavorable sont moins impliqués cognitivement (engagement cognitif) et ont plus souvent un comportement perturbateur (engagement comportemental). (2) Les perceptions de l’environnement scolaire et l’engagement scolaire des élèves sont associées positivement. Après avoir questionné 1473 élèves luxembourgeois, nous avons constaté que les facteurs individuels (le genre, position sociale des familles et la filière fréquentée) ne sont pas associés significativement à l’engagement cognitif des élèves, mais sont liés à l’engagement comportemental social (respect des règles). Les facteurs contextuels (perception de l'environnement scolaire, relation entre élèves et entre élèves et personnel, les climats éducatif, de justice, d’appartenance, de sécurité et la perception du bâtiment scolaire ainsi que l’orientation des buts centrés sur l’apprentissage ou sur la performance) sont liés aux deux variables dépendantes (engagement cognitif et engagement comportemental). Nos données confirment par ailleurs que l’orientation de l’école vers la performance est négativement liée à l’engagement des élèves. Nos deux hypothèses sont partiellement confirmées. Les deux variables dépendantes se distinguent en ce sens que l’engagement cognitif est lié quasi uniquement aux variables contextuelles, alors que les comportements perturbateurs sont aussi bien liés à des variables individuelles que contextuelles. Nos résultats montrent que l’évaluation de l’engagement scolaire peut fournir des informations aux enseignants permettant la mise en place de mesures pédagogiques agissant p.ex. sur les facteurs externes afin d’améliorer l’engagement scolaire des élèves. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (2 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’évaluation de la perception de la relation école/familles dans un établissement pilote au Luxembourg : recours à la méthode EVA.
Mancuso, Giovanna UL; Villanyi, Denise UL; Poncelet, Débora UL

in Poncelet, Débora (Ed.) acte du XIVe congrès international de l’AIFREF : les méthodes en éducation familiale (2011)

Detailed reference viewed: 64 (1 UL)
See detailEvaluation de la préparation aux pratiques professionnelles des Bacheliers en Sciences Sociales et Educatives au Luxembourg
Limbach-Reich, Arthur UL; Engelberg, Elisabeth; Amara, Marie-Emmanuelle UL

in Sommaire colloque international de l'ADMEE-Europe: L'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel (2012)

Detailed reference viewed: 83 (2 UL)
Peer Reviewed
See detailL’évaluation de la qualité de l’enseignement face à la dynamique et à la dialectique des pratiques pédagogiques.
Max, Charles UL

in PAQUAY, Léopold (Ed.) L'évaluation des enseignants - Tensions et enjeux. (2004)

Detailed reference viewed: 64 (3 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvaluation de la satisfaction. Prendre en compte les valeurs socioculturelles des usagers
Baumann, Michèle UL; Amara, Marie-Emmanuelle UL

in Gestions Hospitalieres (2007), 465

Il est question ici de la validité de contenu d’une échelle de satisfaction des patients et de leurs proches familiaux: la Verona Service Satisfaction Scale. L’approche qualitative développée (basée ... [more ▼]

Il est question ici de la validité de contenu d’une échelle de satisfaction des patients et de leurs proches familiaux: la Verona Service Satisfaction Scale. L’approche qualitative développée (basée notamment sur des entretiens individuels et collectifs d’usagers) montre en partie une non-convergence entre le discours recueilli à l’égard de la satisfaction de la prise en charge des soins et les items de l’échelle, d’où la difficulté à conclure la cohérence de l’échelle. Au vu des résultats, les auteurs recommandent de choisir les outils d’évaluation de la satisfaction sur la base des valeurs socioculturelles des usagers concernés. Pour que l’évaluation professionnelle joue son rôle de levier dans la politique d’amélioration de la qualité des pratiques, les échelles de satisfaction utilisées doivent être compréhensibles par les usagers, devenus évaluateurs, et acceptées par les professionnels, qui sont ainsi évalués. [less ▲]

Detailed reference viewed: 226 (8 UL)