References of "Le temps des médias"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailSous les pavés, l’archive ! Luttes sociales et archives du Web
Schafer, Valerie UL

in Le Temps des Médias (2020), 35

The archiving of the Web since 1996, thanks to Internet Archive, prior to the multiplication of institutional initiatives, notably in Europe, has created a massive born-digital heritage of social ... [more ▼]

The archiving of the Web since 1996, thanks to Internet Archive, prior to the multiplication of institutional initiatives, notably in Europe, has created a massive born-digital heritage of social movements. Evolutionary in time, in space and according to digital platforms, this heritage invites us to think about the notion of living archive, the relationship between memory and history, the writing of the history of social struggles, the potentialities and methodological as well as ethical risks it raises. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (5 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe temps long des réseaux sociaux numériques, une introduction
Clavert, Frédéric UL; Grandjean, Martin; Méadel, Cécile

in Le Temps des Médias (2018), 2918/2(31), 6-11

Depuis leur émergence au milieu des années 2000, les réseaux sociaux numériques comme Facebook ou Twitter favorisent et provoquent une accélération de la circulation des informations, les transformant en ... [more ▼]

Depuis leur émergence au milieu des années 2000, les réseaux sociaux numériques comme Facebook ou Twitter favorisent et provoquent une accélération de la circulation des informations, les transformant en médias à part entière. Leurs moyens et leur infrastructure techniques autorisent leurs membres à participer non seulement à la diffusion mais également à la création et à la mise en forme de ces informations. Si la (relative) nouveauté des technologies et infrastructures utilisées par les réseaux sociaux numériques est bien documentée, celle, souvent implicitement considérée comme évidente, des pratiques des utilisateurs/acteurs – réseaux, collectifs ou communautés – de ces services dans les modes d’émergence et de circulation de l’information l’est moins. Ce dossier du Temps des médias souhaite mettre au centre de sa démarche une série de questionnements touchant à l’interaction entre (nouvelles) technologies, rythmes ou formats de l’information et (nouveaux) acteurs. Comment et sous quelles conditions l’émergence de nouvelles technologies ou la transformation de technologies existantes agissent-elles sur les rythmes de l’information et font-elles apparaître de nouveaux acteurs ? Pour répondre à ces questions, et si le cas des réseaux sociaux numériques est considéré comme emblématique de nouveaux modèles de production et de circulation des informations, ce dossier s’appuie sur des approches diachroniques en interrogeant d’autres médias, d’autres technologies, d’autres réseaux, d’autres communautés d’hier et aujourd’hui. Il s’agit ainsi de réintroduire une pluralité de temporalités dans l’étude des réseaux sociaux numériques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 487 (8 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFace au passé: la Grande Guerre sur Twitter
Clavert, Frédéric UL

in Le Temps des Médias (2018), (31),

Our research about the Great War and its Centenary is based on a massive harvest of tweets. The database thus assembled reveals many temporalities, from the high frequency of the information's circulation ... [more ▼]

Our research about the Great War and its Centenary is based on a massive harvest of tweets. The database thus assembled reveals many temporalities, from the high frequency of the information's circulation that is characteristic of social networks online to the presence of the longue durée. The analysis of this interplay of temporalities leads us to question the consequences of social networks online on the notion of regime of historicity. [less ▲]

Detailed reference viewed: 420 (23 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe temps long des réseaux sociaux numériques
Clavert, Frédéric UL; Grandjean, Martin; Méadel, Cécile

in Le Temps des Médias (2018)

Depuis leur émergence au milieu des années 2000, les réseaux sociaux numériques favorisent et provoquent une accélération de la circulation des informations, les transformant en médias à part entière ... [more ▼]

Depuis leur émergence au milieu des années 2000, les réseaux sociaux numériques favorisent et provoquent une accélération de la circulation des informations, les transformant en médias à part entière. Leurs moyens et leur infrastructure techniques autorisent leurs membres à participer non seulement à la diffusion mais également à la création et à la mise en forme de ces informations. Si la (relative) nouveauté des technologies et infrastructures utilisées par les réseaux sociaux numériques est bien documentée, celle des pratiques des utilisateurs/acteurs de ces services dans les modes d’émergence et de circulation de l’information l’est moins. Ce dossier du Temps des médias souhaite mettre au centre de sa démarche une série de questionnements touchant à l’interaction entre (nouvelles) technologies, rythmes ou formats de l’information et (nouveaux) acteurs. Si le cas des réseaux sociaux numériques est considéré comme emblématique de nouveaux modèles de production et de circulation des informations, ce dossier s’appuie sur des approches diachroniques qui permettent ainsi de réintroduire une pluralité de temporalités dans l’étude des réseaux sociaux numériques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 179 (10 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes réseaux sociaux numériques d’avant …
Schafer, Valerie UL

in Le temps des Médias (2018), 31

CBBS, The Well, Fidonet, Geocities, DDS, Calvacom, the Minitel are some of the « virtual communities » and spaces, where, from the 1970s to the 1990s, the early adopters of computer-mediated ... [more ▼]

CBBS, The Well, Fidonet, Geocities, DDS, Calvacom, the Minitel are some of the « virtual communities » and spaces, where, from the 1970s to the 1990s, the early adopters of computer-mediated communications built digital social networks, which did not yet bear this name. They challenge our definition of social networks, invite us to consider the continuities and disruptions between these past experiences and those of today, but also the traces left by these communities, to better consider the future of our born-digital heritage. [less ▲]

Detailed reference viewed: 146 (6 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes cybercafés dans la France des années 1990, espaces médiatiques et médiatisés
Schafer, Valerie UL

in Le temps des médias (2017), 28

À la croisée de l’histoire de l’innovation et des entreprises, de celle des médias et des TIC et de la sociologie des usages, saisis via des archives audiovisuelles et de la presse, mais aussi celles du ... [more ▼]

À la croisée de l’histoire de l’innovation et des entreprises, de celle des médias et des TIC et de la sociologie des usages, saisis via des archives audiovisuelles et de la presse, mais aussi celles du Web et des Newsgroups, ces espaces intermédiaires que sont les cybercafés, à la fois médiatiques et médiatisés, incarnent tout à la fois les enjeux techniques, économiques, sociaux et culturels que pose l’arrivée du Web au cours de la seconde moitié de la décennie 1990 en France5 et témoignent des empreintes profondé- ment matérielles des mondes virtuels. [less ▲]

Detailed reference viewed: 135 (3 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detail‘Make the pig fly !’ : l’Inria, ses chercheurs et Internet des années 1970 aux années 1990
Griset, Pascal; Schafer, Valerie UL

in Le Temps des Médias (2012), (18), 41-53

Le développement d’Internet met en avant des acteurs multiples et s’inscrit dans une co-construction favorable à l’innovation ascendante.Celle-ci mobilise cependant des « usagers » aux statuts très ... [more ▼]

Le développement d’Internet met en avant des acteurs multiples et s’inscrit dans une co-construction favorable à l’innovation ascendante.Celle-ci mobilise cependant des « usagers » aux statuts très contrastés, allant des amateurs passionnés aux utilisateurs très « éclairés » que sont, par exemple, certains chercheurs. L’émergence de l’Internet en France permet d’observer ces frontières imprécises entre monde des producteurs d’innovation et sphères des « utilisateurs », le cas de l’Inria étant à cet égard particulièrement éclairant. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (0 UL)