References of "Travaux et recherches de l'Institut Benjamin Constant"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detail"[M]a défense, c’est mon éclat". Conjurer l’oubli face à la mort ? Figurations de l'oubli comme mort symbolique dans la correspondance staëlienne
Saintes, Laetitia UL

in Travaux et recherches de l'Institut Benjamin Constant (2021), 18

Cet article entend examiner au départ de la correspondance de Germaine de Staël, ainsi que de Dix années d'exil, toutes les occurrences de cette peur de l'oubli qui la touche dès qu'est ordonné son exil à ... [more ▼]

Cet article entend examiner au départ de la correspondance de Germaine de Staël, ainsi que de Dix années d'exil, toutes les occurrences de cette peur de l'oubli qui la touche dès qu'est ordonné son exil à quarante lieues de Paris. L'écrivaine clôt en effet nombre de ses lettres en demandant à ses correspondants de ne pas l'oublier, et évoque à de nombreuses reprises sa peur de ne plus être remémorée (de ses amis comme de l'opinion) si elle en venait à ne plus lutter publiquement contre la mesure d'exil qui la frappe. En ce sens, conjurer l'oubli revient chez elle à conjurer la mort symbolique qui serait la sienne dès lors qu'elle accepterait son sort d'exilée sans discussion ; le présent article envisage les modalités selon lesquelles se joue cette peur de l'oubli comme d'une mort symbolique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (0 UL)