References of "Lejot, Eve 50002197"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailUn cours hybride linguistique et interculturel au coeur d'un réseau transfrontalier de centres de langues
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

Presentation (2019, November 22)

Un cours hybride linguistique et interculturel au cœur d’un réseau transfrontalier de centres de langues Les universités de Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarrebruck et Trèves sont réunies ... [more ▼]

Un cours hybride linguistique et interculturel au cœur d’un réseau transfrontalier de centres de langues Les universités de Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarrebruck et Trèves sont réunies depuis dix ans en un réseau transfrontalier. Aujourd'hui, ces 6 universités partagent 19 programmes bi et tri-nationaux imposant chacun un semestre d'échange. Une étude menée en 2017 par les centres de langues de Luxembourg et de Sarrebruck a mis en évidence le manque de préparation des étudiants à ces semestres d'échanges et donc l'absence de bénéfices tirés de cette expérience. Suite à ce constat, les centres de langues de ces universités ont décidé de mettre en commun leurs expertises respectives pour développer un outil d'accompagnement linguistique et interculturel à destination des étudiants. De ce partenariat est né le cours hybride bilingue franco-allemand Language Centres Greater Region – Préparation interactive, linguistique et culturelle à un semestre d'échange. Le cours est composé d'un parcours en ligne (hébergé sur la plateforme Moodle et divisé en cinq étapes : « Préparation avant le départ », « L'arrivée », « La vie sur place », « Les études » et « La validation des études »), d'activités en tandem, mais également de deux workshops de deux jours durant lesquels tous les étudiants (toutes universités confondues) se retrouvent. A l'issue d'une phase pilote et de deux semestres de cours, nous constatons que les étudiants intéressés par la plateforme ne sont pas exclusivement des étudiants de la Grande Région. Ce sont des étudiants Erasmus qui viennent dans nos universités ou nos étudiants respectifs qui partent en dehors de la Grande Région. Par ailleurs, à un niveau institutionnel, les services des relations internationales et de vie étudiante ont montré un intérêt (lors de Staff weeks, réunions internes ou conférences) pour le cours et pour une adaptation de celui-ci à leur université. Par conséquent, nous avons développé deux nouvelles alternatives : le « parcours pays » et le « parcours vierge » que nous allons présenter lors de cette communication. Les 4 « parcours pays » - France, Belgique, Allemagne et Luxembourg- sont le résultat d'un écrémage des spécificités liées aux villes des universités à partir desquelles les premiers parcours du projet Grande Région ont été créés. Nous avons fait en sorte de ne conserver que les activités pouvant s'appliquer à l'échelle nationale (exemple du CROUS pour la France, des contrats de location pour l'Allemagne, la prise de parole en cours pour la Belgique francophone et une recette de cuisine pour le Luxembourg). Le « parcours vierge » est une version destinée à partager l'expérience de notre réseau universitaire avec d'autres réseaux transfrontaliers – par exemple franco-espagnol. Il a été présenté à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour qui est, avec l'UniGR, un de nos deux partenaires associés sur le projet. Le parcours que nous proposons nécessite d'être linguistiquement et culturellement adapté. Un soutien aux universités souhaitant adapter ce parcours est organisé sous forme d'un workshop de formation de formateurs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (0 UL)
Full Text
See detailPrésentation du projet Erasmus + « Language Centres Greater Region »
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

Presentation (2019, November 15)

Detailed reference viewed: 15 (0 UL)
Full Text
See detailComparing Academic Languages: German, English, French
Huemer, Birgit UL; Deroey, Katrien UL; Lejot, Eve UL

Presentation (2019, October 30)

Detailed reference viewed: 100 (12 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMieux profiter de son semestre d’échange : un cours hybride transfrontalier
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

in Français dans le Monde: Revue Internationale et Francophone des Professeurs de Français (2019), 423

4 pays, 5 langues, 6 universités dans un rayon de 200km : la Grande Région est un terrain propice à l’apprentissage hybride et à la mise en contact d’étudiants se préparant à la mobilité. Découverte.

Detailed reference viewed: 77 (5 UL)
Full Text
See detailProjet LCGR – Language Centres Greater Region
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

Presentation (2019, April 03)

Les six Centres de Langues (Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarre et Trèves) de la Grande Région travaillent ensemble à la création d’un parcours pédagogique en ligne d’apprentissage de ... [more ▼]

Les six Centres de Langues (Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarre et Trèves) de la Grande Région travaillent ensemble à la création d’un parcours pédagogique en ligne d’apprentissage de langues dans le cadre du projet Erasmus+ LCGR (Language Center Greater Region) dans la période d’octobre 2017 à octobre 2019. Des activités à réaliser en collaboration sont scénarisées pédagogiquement pour impliquer et accompagner les étudiants, candidats à une mobilité internationale, dans la collecte d’informations sur leur futur échange. L’objectif du projet est de guider les étudiants, de les motiver à profiter de la chance d’avoir quatre pays dans un rayon de 200 km² et ainsi d’approfondir leurs compétences linguistiques et interculturelles. Suite à la phase pilote du projet, en plus des questionnaires des étudiants, nous analyserons les questionnaires remplis par les enseignants afin d’expliquer les choix de modifications apportées à la plateforme avant son ouverture officielle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 71 (7 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe tandem au service de l’intégration académique
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

in Synergies Portugal (2019), 7

Each semester, the University of Luxembourg Languages Centre offers multilingual classes and standalone events in the university’s three official languages: French, German and English. The tandem learning ... [more ▼]

Each semester, the University of Luxembourg Languages Centre offers multilingual classes and standalone events in the university’s three official languages: French, German and English. The tandem learning programme attracted 104 students in the academic year 2018-2019. Student feedback shows that they expect the tandem learning programme to help them integrate academically. Our goal now is to provide lasting support throughout their university life via tandem learning based on the principal of knowledge sharing. This knowledge sharing is made possible via the available interdisciplinary academic educational resources. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (2 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSensibiliser des étudiants d'échanges à la culture et aux écrits académiques dans un cours hybride
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

in Francophonie et innovation à l'université (2019), 1

Six Centres de Langues d’une région transfrontalière, proposent un cours hybride commun. Ce cours en français et en allemand a pour objectif de développer les compétences linguistiques et interculturelles ... [more ▼]

Six Centres de Langues d’une région transfrontalière, proposent un cours hybride commun. Ce cours en français et en allemand a pour objectif de développer les compétences linguistiques et interculturelles des étudiants dans le cadre de leur mobilité. Un module tandem offre la possibilité aux étudiants des universités de ce consortium de Centres de Langues d’entrer en contact en ligne avant de se rencontrer lors d’un atelier commun. Ce tandem apporte une dimension sociale et réflexive au parcours en ligne. Dans cet article, la mise en regard de la notion de culture académique avec des dispositifs tandems existants en milieu universitaire permet de repenser les activités du cours hybride à réaliser en binômes afin de travailler plus précisément sur les compétences en production écrite en contexte universitaire ainsi que sur des interrogations relatives au bon déroulement d’un semestre dans une nouvelle culture académique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (5 UL)
Peer Reviewed
See detailThe discourse structure of literature review paragraphs: a multilingual study
Deroey, Katrien UL; Huemer, Birgit UL; Lejot, Eve UL

in Schreibwissenschaft (2019)

This paper examines literature reviews in 12 master’s dissertations written in German, English and French. Specifically, we analysed the discourse structure of 155 paragraphs to assess the extent to which ... [more ▼]

This paper examines literature reviews in 12 master’s dissertations written in German, English and French. Specifically, we analysed the discourse structure of 155 paragraphs to assess the extent to which students manage to write a coherent review combining literature reports with their own ‘voice’. The study was motivated by the design of a multilingual academic writing course at the University of Luxembourg Language Centre. The analysis distinguished three main discourse elements, nl. report, discussion and text orientation. The data reveal considerable variation in the frequency with which these combine to form different paragraph types. However, in all three languages, report discourse uses the same quotation and reformulation strategies and tends to employ ‘list’ structures with few cohesive links. Discussion elements are generally not elaborated and the writer’s voice is weak. Text organization uses the same linguistic strategies and is mainly used to orientate readers rather than to summarize or signal transitions. Pedagogical implications for multilingual academic writing courses are discussed. [less ▲]

Detailed reference viewed: 197 (5 UL)
See detailAcademic writing across languages: multilingual and contrastive approaches in higher education
Huemer, Birgit UL; Lejot, Eve UL; Deroey, Katrien UL

Book published by Böhlau (2019)

This book explores how academic writing varies across languages in order to enrich concepts for teaching academic writing in multilingual environments. The contributions focus on teaching approaches ... [more ▼]

This book explores how academic writing varies across languages in order to enrich concepts for teaching academic writing in multilingual environments. The contributions focus on teaching approaches, linguistic features and writing practices in multilingual contexts. It aims to discuss how these findings could be applied in order to develop multilingual approaches for teaching academic writing at the university. [less ▲]

Detailed reference viewed: 303 (35 UL)
Peer Reviewed
See detailBilan des analyses
Lejot, Eve UL

in Huemer, Birgit; Lejot, Eve; Deroey, Katrien (Eds.) Academic writing across languages: multilingual and contrastive approaches in higher education (2019)

Detailed reference viewed: 43 (4 UL)
Full Text
See detailLa motivation du départ en échange pour développer les compétences des étudiants en tandem
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

Presentation (2018, November 23)

La motivation du départ en échange pour développer les compétences des étudiants en tandem : un parcours d’accompagnement linguistique et interculturel sur Moodle ! Présentation de dispositif ... [more ▼]

La motivation du départ en échange pour développer les compétences des étudiants en tandem : un parcours d’accompagnement linguistique et interculturel sur Moodle ! Présentation de dispositif d’enseignement-apprentissage LEJOT Eve, MOLOSTOFF Leslie Université du Luxembourg, Unité de recherche IPSE (Identités. Politiques, Sociétés, Espaces) KH Les Centres de Langues des 6 universités de la Grande Région (région territoriale transfrontalière entre la France, la Belgique, le Luxembourg et l’Allemagne) travaillent ensemble à la création d’un parcours pédagogique en ligne d’apprentissage du français et de l’allemand dans le cadre d’un projet Erasmus+ (2017-2019). L’objectif de la mise en place d’un cours en ligne est de guider les étudiants dans la préparation de leur échange universitaire dans l’une des 6 universités et ainsi de les inciter à se poser les bonnes questions en amont de leur départ. Le dispositif permet de développer leurs compétences linguistiques et interculturelles. Le constat d’un manque certain de coopération entre les Centres de Langues de la Grande Région est à l’origine de ce projet transfrontalier. De plus, dans la plupart des universités du consortium, un échange est obligatoire dans le parcours universitaire. Une étude préliminaire a mis au jour le manque de préparation des étudiants à ce semestre passé à l’étranger et également de mise à profit culturelle et linguistique de cet échange. D’autre part, les réponses à des questionnaires de cette étude envoyés aux étudiants ont révélé que ces derniers accordaient un grand intérêt aux cours de langues et s’y engageaient de manière volontaire. L’enjeu du projet, et donc du cours en ligne, via les activités pédagogiques proposées, est de rendre les étudiants plus autonomes et de les confronter, avant même leur départ, aux différences administratives, culturelles ou encore linguistiques qu’ils pourront observer entre leur environnement d’origine et celui d’accueil. Fractionné en cinq étapes thématiques (Préparation avant le départ, Préparation à l’arrivée, Vivre sur place, Les études et Validation des études), le parcours en ligne propose aux étudiants des activités qui leur permettront à la fois de renforcer leurs parcours linguistiques (apprentissage de vocabulaire spécifique, lecture de documents authentiques, visionnage de vidéos, rédaction de textes, etc.), et leurs compétences interculturelles (qu’est-ce qu’un bail ?, comment trouver un logement sur place ?, comment fonctionne l’université d’accueil ?, la notation, la gastronomie 95 locale, etc.). Afin de rendre la progression plus fluide, les étapes sont elles-mêmes divisées en trois parties. Toutes les parties contiennent au minimum un bloc d’activités au sein duquel les étudiants trouveront un document authentique et didactisé, des questions de compréhension de ce document, un exercice d’appropriation des nouvelles informations culturelles et/ou linguistiques et enfin, une tâche à effectuer (écrire un mail au secrétariat de l’université d’accueil, témoigner sur un sujet, etc.). Les informations communiquées via les activités correspondent au plus près aux attentes des étudiants avec six versions du cours proposées : une version par université. D’un point de vue technique, le cours est proposé en ligne, sur la plateforme Moodle. Ainsi, tous les étudiants participant au cours, malgré leur éloignement physique, partagent un même espace de travail en ligne. L’ensemble des activités se réalise individuellement et en autonomie, néanmoins, un espace collaboratif est mis à la disposition des étudiants sur le mode du tandem. L’objectif de notre projet étant de préparer culturellement et linguistiquement les étudiants en futur échange à vivre et étudier dans leur nouvelle ville/université d’accueil, intégrer des échanges réguliers avec un étudiant de la langue cible, voire de l’université d’accueil, apportera un gain en autonomie aux étudiants, une métaréflexion sur leur propre culture sociale et universitaire et des informations cruciales sur leur futur nouvel environnement. La pédagogie tandem en ligne rencontre ces dernières années un vif succès dans le contexte universitaire, comme le montrent, entre autres, le projet eTandem sino-francophone (Wang-Szilas, 2017) et le projet franco-brésilien Télétandem (Santos, 2012). Les résultats des recherches dans le domaine sociocognitif montrent que « l’espace protégé et encourageant du tandem » déclenche de nouveaux réflexes d’apprentissage (Eschenauer, 2013. p. 96). Travailler en tandem permet à deux étudiants de gérer un projet commun, de gagner de l’autonomie par la mise en place de ce projet, de se décentrer, de gagner en empathie et de mener une réflexion sur les moyens méthodologiques de mise en place pour l’organisation du travail (Eschenauer, 2013). Ainsi, les activités de la plateforme ont été conçues dans l’idée que les étudiants s’accompagnent mutuellement dans le développement de leurs compétences linguistiques et interculturelles. Au sein de notre parcours en ligne, le rôle du tandem est, tout d’abord, de permettre à l’étudiant d’avoir un soutien dans sa ville d’accueil, une personne-ressource apte à répondre à la majorité des questions liées à son installation dans la nouvelle ville. L’étudiant ressource devra opérer, comme mentionné plus haut, un travail de décentration dans la mesure où il devra apprendre à prendre du recul sur sa propre culture afin de pouvoir en parler avec son partenaire. Le partenaire, lui, développera son sens de l’empathie dans la mesure où il devra se montrer prêt à recevoir des informations pouvant différer des modèles culturels qui lui sont connus et familiers. Dans une autre mesure, une des stratégies spécifiques au tandem est de « proposer ou faire des corrections » (Lewis et Stickler, 2007, p.14). Cette stratégie de correction entre pairs est notamment applicable dans des activités de production écrite. Grâce à la relecture entre pairs, les étudiants ont plus tendance à retravailler leur production lorsqu’ils reçoivent des retours de pairs (Carifio, Jackson et Dagostino, 2001). Dans le cadre du projet, lorsqu’une tâche de production écrite est demandée, l’étudiant peut faire appel à son partenaire pour une relecture et des feedbacks avant de soumettre son travail en ligne. Ainsi, tous les étudiants ont donc un rôle à la fois de collaborateur et de co-évaluateur. Ils travaillent ensemble dans les trois situations suivantes : 96 relecture de documents : dans le cadre de la réalisation d’une tâche individuelle de production, l’étudiant est fortement encouragé à faire appel à son partenaire pour une relecture de son travail avant soumission de ce dernier pour évaluation. Le partenaire apportera des feedbacks à l’étudiant afin d’améliorer cette production. échange de conseils : comme mentionné plus haut, les étudiants sont, tout au long du travail sur la plateforme, des ressources les uns pour les autres. Chaque étudiant est un soutien, une personne-ressource pour son partenaire, apte à répondre (ou à chercher la réponse) à la majorité des questions liées à son installation dans la nouvelle ville. collaboration : tout au long du scénario, en plus des tâches à réaliser individuellement, il est demandé aux tandems de travailler en étroite collaboration sur des présentations communes à réaliser dans les deux langues et visant à approfondir encore une fois les connaissances linguistiques et culturelles respectives de la paire d’étudiants sur leur ville/université d’accueil. L’enjeu de l’intégration de la fonction tandem dans notre cours en ligne est de tester à la fois le principe de l’eTandem et la réalisation de tâches autour du Français sur Objectif Universitaire. Du fait de la collaboration de 6 universités représentant 4 pays, la relation avec un pair semble la source la plus fiable et précise pour la collecte d’informations et l’autoformation de l’étudiant en futur échange dans une de ces 6 universités. La complexité résulte dans la mise en place de cette fonction tandem et dans l’évaluation des compétences qu’elle permettra aux étudiants de réellement développer. Enfin, sert-elle vraiment l’autonomisation de l’étudiant ? Si on distingue l’autonomie de l’indépendance (l’indépendance comme capacité à gérer des situations tout seul et l’autonomie comme la capacité à faire ses choix, à décider par soi-même de nos besoins de ce qui est bon pour nous), la plateforme permet de développer les deux à la fois pour les étudiants. Les 5 étapes thématiques du Moodle permettent de développer leur indépendance, de les outiller pour qu’ils puissent se débrouiller pendant ce semestre avec la langue, la culture universitaire et nationale du pays d’accueil. Le travail en tandem va permettre à l’étudiant de s’émanciper du programme préconstruit pour choisir par lui-même ce qu’il veut savoir, ce qui l’intéresse, etc. et utiliser son tandem pour trouver les moyens d’accéder aux informations et compétences dont il peut avoir besoin pour rendre effective cette autonomie. La difficulté est de trouver ici un juste guidage du tandem : suffisamment cadrant pour le faire démarrer et lui servir d’étayage, et suffisamment lâche pour laisser le binôme s’en émanciper. L’objectif est d’« outiller » les étudiants au mieux pour acquérir le niveau suivant à leur niveau de langue actuelle (par exemple progresser de B1 à B2). Nous avons ainsi conçu pour notre scénario un ensemble de tâches à réaliser en tandem orientées autour de la vie culturelle et universitaire que les étudiants devront réaliser ensemble à distance, mais également en présentiel lors de deux sessions qui encadrent leur départ (une en amont et l’autre en aval). La mise en place de notre projet suit la logique du schéma d’ingénierie pédagogique ADDIE, utilisé notamment par J. Wang-Szilas (2017) dans le cadre de son projet eTandem sinofrancophone. Ainsi notre projet suit les étapes suivantes : Évaluation (étude préliminaire), Analyse (détermination des besoins des étudiants), Design (détermination du squelette et des principes du cours en ligne), Développement (mise en place des activités du parcours en ligne), Implémentation (phase test/pilote auprès d’étudiants testeurs), Évaluation (collecte de feedbacks 97 de la part des étudiants), Analyse (des feedbacks et réalisation d’un critical report), Design (redesign du cours en ligne en prenant en compte les retours des étudiants testeurs), Développement, Implémentation (phase de lancement). Dans notre communication, nous allons présenter notre dispositif, les tâches à réaliser en tandem et les premiers retours des étudiants sur ces tâches. Nous allons analyser les questionnaires de feedbacks des étudiants. Les questionnaires leur permettront à la fois de mettre en avant ce qu’ils ont apprécié, ce qu’ils ont appris culturellement et linguistiquement, mais également de proposer des pistes d’amélioration pour rendre le parcours plus attractif et surtout le plus adapté possible au public visé. Nous allons également faire un point concret sur la mise en pratique (forum, relecture, workshop etc.) du rôle de co-évaluateur et de collaborateur de réalisation de tâches au sein de notre parcours pédagogique sur Moodle. KH RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES Carifio, J., Jackson, I. et Dagostino, L. (2001). Effects of Diagnostic and Prescriptive Comments on the Revising Behaviors of Community College Students. Community College Journal of Research and Practice, 25(2), 109-122. Eschenauer, J. (2013). Apprendre une langue en tandem. Réinterprétation des tandems à la lumière d’une approche sociocognitive. Langages, 192(4), 87-99. doi: 10.3917/lang.192.0087 Lewis, T. et Stickler, U. (2007). Les stratégies collaboratives d’apprentissage lors d’un échange en tandem via Internet. Lidil, 36, 163-188. Santos, L. (2012). Projet Télétandem Brésil, trois années d’échanges franco-brésiliens en ligne : le point de vue des étudiants français. Alsic, 15(2). Repéré à http://journals.openedition.org/alsic/2530 Wang-Szilas, J. (2017). Les enjeux de l’intégration de l’eTandem en didactique des langues-cultures étrangères : interactions entre apprenants et dynamique institutionnelle dans un dispositif universitaire sino-francophone. Adjectif.net. Repéré à http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article436 [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (2 UL)
Full Text
See detailDie Pilotphase eines hybriden Online-Sprach- und interkulturellen Kurses
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

Presentation (2018, September 21)

La phase pilote de la mise en place d’un cours en ligne d’apprentissage de langues est l’occasion de connaître l’appréciation des étudiants sur la réalisation de tâches en collaboration. Ces tâches sont ... [more ▼]

La phase pilote de la mise en place d’un cours en ligne d’apprentissage de langues est l’occasion de connaître l’appréciation des étudiants sur la réalisation de tâches en collaboration. Ces tâches sont scénarisées pédagogiquement par les centres de langues des six universités de la Grande Région (Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarre et Trèves) autour de la question de l’implication de futurs étudiants, candidats à une mobilité internationale, dans la collecte d’informations pour leur futur échange. L’objectif du projet est d’accompagner les étudiants, de les motiver à profiter de la chance d’avoir quatre pays dans un rayon de 200 km² et ainsi d’approfondir leurs compétences linguistiques et interculturelles. Lors de notre communication, nous allons faire un bilan sur les questionnaires remplis par les étudiants et les enseignants après la phase-pilote. Nous présenterons alors les modifications apportées à la plateforme avant son ouverture officielle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (3 UL)
See detailDie Pilotphase eines hybriden Online-Sprach- und interkulturellen Kurses
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

Presentation (2018, September 21)

La phase pilote de la mise en place d’un cours en ligne d’apprentissage de langues est l’occasion de connaître l’appréciation des étudiants sur la réalisation de tâches en collaboration. Ces tâches sont ... [more ▼]

La phase pilote de la mise en place d’un cours en ligne d’apprentissage de langues est l’occasion de connaître l’appréciation des étudiants sur la réalisation de tâches en collaboration. Ces tâches sont scénarisées pédagogiquement par les centres de langues des six universités de la Grande Région (Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarre et Trèves) autour de la question de l’implication de futurs étudiants, candidats à une mobilité internationale, dans la collecte d’informations pour leur futur échange. L’objectif du projet est d’accompagner les étudiants, de les motiver à profiter de la chance d’avoir quatre pays dans un rayon de 200 km² et ainsi d’approfondir leurs compétences linguistiques et interculturelles. Lors de notre communication, nous allons faire un bilan sur les questionnaires remplis par les étudiants et les enseignants après la phase-pilote. Nous présenterons alors les modifications apportées à la plateforme avant son ouverture officielle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (8 UL)
Full Text
See detailLCGR : un scénario pédagogique original d’échanges frontaliers
Lejot, Eve UL; Molostoff, Leslie UL

Presentation (2018, September 20)

Les six Centres de Langues (Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarre et Trèves) de la Grande Région travaillent ensemble à la création d’un parcours pédagogique en ligne d’apprentissage de ... [more ▼]

Les six Centres de Langues (Luxembourg, Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Sarre et Trèves) de la Grande Région travaillent ensemble à la création d’un parcours pédagogique en ligne d’apprentissage de langues dans le cadre du projet Erasmus+ LCGR (Language Center Greater Region) dans la période d’octobre 2017 à octobre 2019. Des activités à réaliser en collaboration sont scénarisées pédagogiquement pour impliquer et accompagner les étudiants, candidats à une mobilité internationale, dans la collecte d’informations sur leur futur échange. L’objectif du projet est de guider les étudiants, de les motiver à profiter de la chance d’avoir quatre pays dans un rayon de 200 km² et ainsi d’approfondir leurs compétences linguistiques et interculturelles. Suite à la phase pilote du projet, en plus des questionnaires des étudiants, nous analyserons les questionnaires remplis par les enseignants afin d’expliquer les choix de modifications apportées à la plateforme avant son ouverture officielle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (6 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa relecture entre pairs en formation doctorale : de l’analyse des commentaires à l’élaboration d’une grille d’accompagnement
Lejot, Eve UL

in LIDIL : Revue de Linguistique et de Didactique des Langues (2017), 55

L’écrit produit dans le contexte universitaire implique un accompagnement pour les étudiants et les doctorants. La relecture entre pairs, inscrite dans les littéracies universitaires, apporte des atouts ... [more ▼]

L’écrit produit dans le contexte universitaire implique un accompagnement pour les étudiants et les doctorants. La relecture entre pairs, inscrite dans les littéracies universitaires, apporte des atouts essentiels de prise de conscience de construction du savoir et de métaréflexion à la familiarisation des normes académiques. Par conséquent, la relecture entre pairs fait partie du programme d’un atelier d’écriture en français proposé semestriellement aux doctorants de l’université du Luxembourg. En appui sur un corpus de commentaires des participants entre eux et sur des questionnaires, ce travail d’analyse débouche sur l’élaboration d’une grille d’évaluation ainsi que sur une réflexion sur l’impact de la relecture entre pairs dans le processus d’écriture des doctorants. [less ▲]

Detailed reference viewed: 139 (5 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa cohérence textuelle et la grammaire de la phrase dans les productions écrites de doctorants
Lejot, Eve UL

in LIDIL : Revue de Linguistique et de Didactique des Langues (2017), 56

Cet article a pour objet de créer un pont entre la grammaire de la phrase et la cohérence textuelle dans le processus d’écriture des doctorants. Il s’appuie sur une étude de cas menée auprès de deux ... [more ▼]

Cet article a pour objet de créer un pont entre la grammaire de la phrase et la cohérence textuelle dans le processus d’écriture des doctorants. Il s’appuie sur une étude de cas menée auprès de deux groupes : les doctorants de sciences humaines d’un côté et ceux de droit de l’autre. Le corpus de cette recherche se compose de paragraphes écrits et retravaillés par les doctorants eux-mêmes dans le cadre d’un atelier d’écriture. La question-clé qui oriente la recherche est de savoir si l’approche par la grammaire de la phrase a une répercussion sur la qualité des écrits des doctorants. Les résultats de réécriture de paragraphes font apparaitre trois types de modifications. La principale modification se fait au sein même de l’énoncé et non du paragraphe. La seconde modification consiste en la réorganisation des énoncés au sein du paragraphe. Enfin, la troisième modification réalisée par les doctorants sur leur paragraphe est l’ajout d’un commentaire méta-réflexif indiquant leurs démarches. Par ailleurs, les deux versions du paragraphe sont grammaticalement correctes, la correction grammaticale n’est donc pas directement en cause, mais une bonne maîtrise de celle-ci aide à la construction de la pensée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 137 (1 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRequests for Help in a Multilingual Professional Environment Testimonies and Actantial Models
Lejot, Eve UL

in Open Linguistics (2017), 3

Professional multilingual environments using English as a lingua franca are prone to imbalances in communication, linguistic insecurity and rising tension. Non-native English speakers develop avoidance ... [more ▼]

Professional multilingual environments using English as a lingua franca are prone to imbalances in communication, linguistic insecurity and rising tension. Non-native English speakers develop avoidance strategies in order to lessen their apprehension. To overcome these imbalances, this research aims to understand the relationships formed around languages focusing on the dynamics of integration and the requests for help. Guided by the actantial models of Greimas (1966), this qualitative study employs semiolinguistics and discourse analysis, including 19 narrative interviews with employees of Airbus and UNESCO in Hamburg, Germany in 2013. This methodology draws on actors connected through relationships of power and/or collaboration. The actantial models applied seek linguistic input through designational paradigms, shifters and modal occurrences. The actantial models illustrate how a good language competence provides a better understanding of one’s direct as well as passive environment. The learning process is shown to be a conduit to integration. The actantial model and discourse analysis shed light on the complex situation of multilingual communication settings by highlighting the influence of individuals’linguistic skills. As a matter of fact, depending on the role of each individual in a given situation, lending a helping hand sometimes equates to upsetting the balance. [less ▲]

Detailed reference viewed: 90 (3 UL)
Peer Reviewed
See detailRevenir sur la phrase simple et sur la phrase complexe avec les doctorants à partir de Scientext
Lejot, Eve UL; Bidou, Aurélie

Scientific Conference (2016, September 29)

Dans cette communication, nous abordons la question de l’utilisation des corpus à des fins grammaticales dans le domaine de la littéracie universitaire. Chamber (2007) et notamment Cavalla & Loiseau (2013 ... [more ▼]

Dans cette communication, nous abordons la question de l’utilisation des corpus à des fins grammaticales dans le domaine de la littéracie universitaire. Chamber (2007) et notamment Cavalla & Loiseau (2013) proposent des adaptations didactiques de « l’outil corpus » dans le contexte de l’enseignement supérieur. Nous proposons ici une approche « théorisante » (Laborde-Milaa, Boch, & Reuter 2004.) pour que les étudiants interprètent la théorie dans leur contexte rédactionnel, c’est-à-dire appliqué au genre du doctorat et dans un contexte disciplinaire précis. Les doctorants se familiarisent aux écrits universitaires de manière inductive (Boch 2013) sur les pratiques scripturales des cultures disciplinaires. Cette étude est menée auprès de deux groupes en parallèle : les doctorants de Sciences humaines d’un côté puis ceux de droit de l’autre. La question ici qui se pose est ce qui est « enseignable » en matière de problématisation selon les disciplines (Pollet, 2004) pour travailler sur la qualité des écrits de doctorants natifs et non natifs dans un même groupe. Nos objectifs d’enseignement sont la maîtrise de la phrase simple et de la phrase composée dans les écrits académiques. La séquence que nous allons développer est ciblée sur deux aspects linguistiques du FOU et du FLE : la concordance des temps et la syntaxe dans la phraséologie scientifique. Notre question principale de recherche de savoir si l’approche par la grammaire et la phraséologie contextualisés dans les discours académiques a une répercussion sur les écrits des doctorants. Nous évaluerons également la réaction des doctorants face à cette approche. Observe-t-on une différence de réaction entre les doctorants natifs et non natifs francophones ? Entre les doctorants de sciences humaines et de droit ? Notre objectif de recherche est de susciter l’intérêt des doctorants pour la grammaire en faisant un pont entre la grammaire de la phrase et les écrits académiques grâce au corpus en ligne Scientext. Nous cherchons à plus long terme à leur permettre de maîtriser un style plus fluide pour se concentrer sur un contenu plus cohérent. Le corpus de cette recherche se compose des phrases retravaillées des propres textes des doctorants à la fin de la séquence et des questionnaires d’évaluation de la séquence" par les doctorants. [less ▲]

Detailed reference viewed: 89 (0 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDesigning a multilingual course to support second and third language acquisition
Huemer, Birgit UL; Deroey, Katrien UL; Lejot, Eve UL

Scientific Conference (2016, September 02)

This paper reports on a multilingual course developed and taught at the University of Luxembourg Language Centre in 2015. The Language Centre offers academic language support in English, French and German ... [more ▼]

This paper reports on a multilingual course developed and taught at the University of Luxembourg Language Centre in 2015. The Language Centre offers academic language support in English, French and German across the universities three faculties, where most study programmes are bi- or trilingual. The question of how to use existing multilingual resources and support the acquisition of multilingual competences has become increasingly important due to the Bologna agreement and internationalisation strategies at many European universities. However, while research on third language acquisition (Cenoz, Hufeisen, Jessner 2001; Hufeisen, Neuner 2003; Jessner 2008) and multilingualism in higher education (Jessner 2008, Hu 2015; Rindler Schjerve, Vetter 2012) is a common theme, little has been published that could guide language teachers in the design of multilingual courses. Teaching methods such as Intercomprehension with GALANET (Degache 1997) or Eurocom (Meissner 2004; Hufeisen, Marx 2007; Klein 2007) and European projects like CARAP (Candelier 2007) and MAGICC document the need for new concepts in language education very well. Informed by the results of a university wide needs analysis of language competences at the University of Luxembourg, the Language Centre developed a trilingual presentation skills course (FR/EN/GE) for MA students to support second and third language acquisition. In this paper, we will present our course design, comment on the running of the course and present findings from our teaching and student course evaluations that can be used to inform the future teaching of multilingual courses. Our aim is to provide insights into how multilingual courses can be successfully designed and run. Candelier, M. et al. (2007). CARAP. Framework of reference for pluralistic approaches to languages and cultures. Graz: European Center of Modern Languages. Cenoz, J. & Jessner, U. (eds.). (2000). English in Europe: The acquisition of a third language. Clevedon: Multilingual Matters. Degache, C. (1997). Développer l'intercompréhension dans l'espace linguistique roman: le programme Galatea/Socrates. Assises de l'enseignement du et en français, séminaire de Lyon: Aupelf-Uref. Hu, A. (2015). Internationalisierung und Mehrsprachigkeit: Universitäten als interkulturelle und mehrsprachige Diskursräume. In A. Küppers & P. Uyan-Sermeci & B. Pusch (eds.): Education in transnational spaces. Wiesbaden: 257-268. Hufeisen, B. & Neuner, G. (2003). Mehrsprachigkeitskonzept- Tertiärsprachenlernen – Deutsch nach Englisch. Strasbourg: Council of Europe Publishing. Hufeisen, B. & Marx, N. (2007). How can DaFnE and EuroComGerm contribute to the concept of receptive multilingualism? Theoretical and practical considerations. In J.Ten Thije & L. Zeevaert (eds.): Receptive multilingualism: Linguistic analyses, language policies and didactic concepts. Amsterdam: John Benjamins, 307-321. Jessner, U. (2008). Teaching third languages: Findings, trends and challenges. State-of-the-Art Article. In: Language Teaching 41/1, 15-56. Klein, H.-G. (2007). Où en sont les recherches sur l'eurocompréhension ? http://eurocomresearch.net/lit/Klein%20FR.htm: Université de Francfort/Main. Meißner, F-J. (2004). Transfer und Transferieren: Anleitungen zum Interkomprehensionsunterricht. In H.G. Klein & D. Rudtke (eds.): Neuere Forschungen zur Europäischen Intercomprehension. Aachen: Shaker, 39-66. Rindler Schjerve, R. & Vetter, E. (2012). European Multilingualism Current Perspectives and Challenges. Bristol: Multilingual Matters. MAGICC http://www.unil.ch/magicc/home.html GALANET, http://www.galanet.eu/ [less ▲]

Detailed reference viewed: 211 (4 UL)
Peer Reviewed
See detailFeedback entre doctorants : réflexion sur les types de commentaires et sur le support
Lejot, Eve UL

Scientific Conference (2016, July 19)

Le français est une des trois langues d’enseignement de l’Université du Luxembourg. Le Centre de Langues de cette dernière propose des cours de langues sur objectifs universitaires pour accompagner ce ... [more ▼]

Le français est une des trois langues d’enseignement de l’Université du Luxembourg. Le Centre de Langues de cette dernière propose des cours de langues sur objectifs universitaires pour accompagner ce multilinguisme omniprésent dans les programmes d’études. Les ateliers d’écriture en groupe (Aitchison 2009) permettent d’organiser les étapes du processus d’écriture de la thèse, d’améliorer sa qualité d’écriture (Bucheton, Chabanne 2008) et de partager des informations avec des pairs. Notre étude montre les types de corrections sur lesquels les doctorants se focalisent lors des relectures entre pairs et leur impact sur le processus d’écriture. Nous expliquerons également comment et pourquoi cette activité de feedback au préalable réalisé sur version papier a gagné en efficacité en devenant une activité en ligne au fil des semestres. [less ▲]

Detailed reference viewed: 97 (0 UL)