References of "Kaipl, Esteban"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa question du droit et de la morale : lecture croisée de Kant, Kelsen et Luhmann
Lefort, Elisabeth UL; Kaipl, Esteban

in Grapotte, Sophie; Ruffing, Margit; Terra, Ricardo (Eds.) Kant. La raison pratique : Concepts et héritages (2015, September)

L’héritage kantien dans la fondation de la science du droit kelsénienne et la théorie des systèmes luhmanienne ne se limite pas uniquement à un héritage théorique : le geste opéré par le philosophe de ... [more ▼]

L’héritage kantien dans la fondation de la science du droit kelsénienne et la théorie des systèmes luhmanienne ne se limite pas uniquement à un héritage théorique : le geste opéré par le philosophe de Königsberg dans sa Métaphysique des moeurs, de séparer l’entreprise juridique de l’entreprise morale est repris par le juriste autrichien, puis radicalisé par Niklas Luhmann. Ainsi, si la norme juridique pour Kelsen est à différencier de la norme morale, c’est parce que seule la norme juridique peut être un objet de connaissance, la norme morale elle, étant condamnée à la relativité. Lehmann radicalise alors l’approche kelsénienne par l’affirmation d’une autonomie complète du système juridique, par rapport au système moral. La lecture juridique du geste kantien par Kelsen et par Luhmann se réalise donc au détriment de la question morale qui, soit est reléguée à une affaire d’opinions (Kelsen), soit complètement abandonnée (Luhmann). Un retour à la lecture de Kant semble donc nécessaire, à la fois pour comprendre le cheminement de Kelsen et de Luhmann, mais plus encore, pour saisir pleinement jusqu’à quel point ces lectures trahissent la lettre du philosophe allemand. [less ▲]

Detailed reference viewed: 115 (8 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPenser l’autorité avec l’avènement de la masse. Lecture croisée de Le Bon, Freud et Kelsen
Lefort, Elisabeth UL; Kaipl, Esteban

in Trajectoires (2014)

Le concept de masse est crucial dans la pensée de l’autorité politique, dans la mesure où il en démontre clairement le fondement psychologique : la masse est essentiellement irrationnelle et émotive. Plus ... [more ▼]

Le concept de masse est crucial dans la pensée de l’autorité politique, dans la mesure où il en démontre clairement le fondement psychologique : la masse est essentiellement irrationnelle et émotive. Plus encore, elle ne peut pas se constituer sans un meneur qui lui dise ce qu’il faut qu’elle pense, ce qu’elle sente et ce qu’elle fasse. Pour former une unité, elle nécessite donc une forte figure d’autorité. La lecture de Le Bon, Freud et Kelsen permet de comprendre l’importance de cette dimension psychologique, cela par le croisement de trois disciplines : la socio psychologie, la psychanalyse et la théorie juridico politique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 77 (1 UL)