Results 21-40 of 94.
Bookmark and Share    
Full Text
See detailRegards sur la protection des logements privés et la vidéo-surveillance publique
Heinz, Andreas UL; Steffgen, Georges UL; Reichmann, Liliane et al

E-print/Working paper (2014)

70% des résidents pensent que la vidéo-surveillance des lieux publics au Luxembourg augmente leur sécurité personnelle, 23% pensent qu’elle n’a pas d’impact et 3% sont même d’avis que la vidéosurveillance ... [more ▼]

70% des résidents pensent que la vidéo-surveillance des lieux publics au Luxembourg augmente leur sécurité personnelle, 23% pensent qu’elle n’a pas d’impact et 3% sont même d’avis que la vidéosurveillance diminue leur propre sécurité. Les personnes qui craignent d’être agressées physiquement ou qui sont inquiètes d‘être victimes d'une attaque terroriste, celles qui trouvent probable d’être victime d’un cambriolage ou d’un vol avec violence, celles qui ne se sentent pas en sécurité dans leur quartier de résidence et celles qui sont d’avis que la criminalité au Luxembourg a progressé au cours des dernières années, s’attendent plutôt à une augmentation de leur sécurité par les systèmes de surveillance sur certains lieux publics. Par contre les résidents qui effectivement ont été victimes d’un délit ou ceux qui sont confrontés à des problèmes de drogues dans leur quartier résidentiel, ont des doutes quant à l’efficacité de la vidéo-surveillance. Les jeunes sont les plus sceptiques. Par ailleurs, 27% des logements sont équipés d’un système d'alarme et 57% ont des portes de sécurité. On retrouve plus souvent ces deux mesures de sécurité dans les maisons unifamiliales que dans les maisons en rangée ou dans les appartements. En outre, la présence de systèmes d'alarme et de portes de sécurité est fortement liée au revenu du ménage. Quant à la possession d'armes à feu en tant que mesure de sécurité elle joue un rôle mineur : seulement 6% des répondants ont déclaré posséder des armes à feu et parmi eux un-tiers évoquent la prévention et la protection contre les crimes pour justifier la présence d’armes à feu chez eux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 97 (8 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detail„Was meinen Sie: Wie viel verdient ein Praktischer Arzt und wie viel sollte er verdienen?“ – Ergebnisse einer Bevölkerungsbefragung
Heinz, Andreas UL

in Gesundheitswesen (Bundesverband der Arzte des Offentlichen Gesundheitsdienstes (Germany) (2014), 76

Background: As a result of divergent informa­tion about doctors' income in the media, the general public might consider medical doctors to be either over- or underpaid. In the ALLBUS 2010 survey the ... [more ▼]

Background: As a result of divergent informa­tion about doctors' income in the media, the general public might consider medical doctors to be either over- or underpaid. In the ALLBUS 2010 survey the general public was asked to estimate the incomes of general practitioners and other professions and to state how much, in their view, they should earn. Method: The respondents were chosen using a 2-stage random sample (1. communities; 2. population register) and interviewed at home. Data were collected via computer administered self-interview. Results: 1 388 persons took part; 39.9% consider general practitioners to be underpaid, 39.0% consider their earnings fair. On average, general practitioners' income was estimated at € 6 711 gross per month and respondents thought that they should earn € 7 050. Chairmen of large na­tional corporations are considered overpaid by 80.3% and cabinet ministers by 71.9% of the respondents. Shop assistants and unskilled workers are considered underpaid by 79.1% and 73.7% ­respectively. Discussion: The estimates of general practitioners' income vary widely, but only 21.1% of the population considers them overpaid. The means of the estimated income and the “should-earn” income of general practitioners are actually quite close, but most respondents think that unskilled workers and shop assistants should earn more. [less ▲]

Detailed reference viewed: 238 (13 UL)
See detailDie Sozialstruktur von Esch-Alzette
Heinz, Andreas UL

Scientific Conference (2014, May 23)

Detailed reference viewed: 50 (16 UL)
Full Text
See detailRegards sur l'évaluation du travail de la police
Heinz, Andreas UL; Steffgen, Georges UL; de Puydt, Cécile et al

E-print/Working paper (2014)

86% de la population estiment que la Police Grand-Ducale réalise du « bon », voire du « très bon » travail. L’évaluation du travail de la police est ainsi légèrement meilleure que pour les tribunaux. En ... [more ▼]

86% de la population estiment que la Police Grand-Ducale réalise du « bon », voire du « très bon » travail. L’évaluation du travail de la police est ainsi légèrement meilleure que pour les tribunaux. En effet, concernant les tribunaux, 75% de la population trouvent qu’ils effectuent du « (très) bon » travail. Une différence existe dans l’appréciation du travail de la police chez les personnes victimes et non-victimes. Parmi les personnes qui n’ont été victimes d’aucun des 14 délits pris en compte par l’enquête au cours des 5 dernières années, 91% sont d’avis que la police fait du « (très) bon » travail. Les victimes, elles, sont 82% à partager cet avis. L’évaluation varie selon la nature et le lieu du délit dont les résidents ont été victimes. 88% des victimes d’un délit ayant eu lieu à l’étranger jugent comme « (très) bon » le travail policier. Ce chiffre descend à 79% pour les victimes de délits qui se sont produits sur le territoire national. Concernant la nature du délit, les victimes de délits sans violence ont une meilleure opinion du travail de la police que les victimes de délits avec violence (82% contre 71%). 89% des victimes qui ont rapporté le délit à la police et qui ont été « très satisfaits » par la manière dont leur affaire personnelle a été traitée pensent que le travail de la Police Grand-Ducale est « (très) bon ». Si par contre les victimes étaient « très insatisfaits » par le traitement de leur dossier, ils sont moins enclins (45%) à évaluer comme « (très) bon » le travail de la police. [less ▲]

Detailed reference viewed: 72 (8 UL)
See detailJustice of earnings - a cross-national comparison
Heinz, Andreas UL

Presentation (2014, May 14)

Detailed reference viewed: 21 (3 UL)
See detailL'évolution de la population
Heinz, Andreas UL; Thill, Germaine; Peltier, François

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 45 (8 UL)
See detailAspects territoriaux
Heinz, Andreas UL; Thill, Germaine; Peltier, François

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 35 (2 UL)
See detailÉducation et activité professionelle
Peltier, François; Thill, Germaine; Heinz, Andreas UL

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 34 (4 UL)
See detailLe logement
Heinz, Andreas UL; Peltier, François; Thill, Germaine

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 48 (5 UL)
See detail"Making of" du recensement de la population au 1er février 2011
Thill, Germaine; Peltier, François; Heinz, Andreas UL

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 41 (1 UL)
See detailLes langues
Fehlen, Fernand UL; Heinz, Andreas UL; Peltier, François et al

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 131 (13 UL)
See detailLes migrations
Thill, Germaine; Peltier, François; Heinz, Andreas UL et al

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 63 (8 UL)
See detailFear of crime and victimization: A paradox?
Steffgen, Georges UL; Heinz, Andreas UL

Presentation (2014, January)

Detailed reference viewed: 80 (8 UL)
See detailThe police: Are they doing a good job?
Heinz, Andreas UL; Steffgen, Georges UL

Presentation (2014, January)

Detailed reference viewed: 56 (9 UL)
See detailMénages
Ferring, Dieter UL; Willems, Helmut UL; Thill, Germaine et al

in Allegrezza, Serge; Ferring, Dieter; Willems, Helmut (Eds.) et al La société luxembourgeoise dans le miroir du recensement de la population (2014)

Detailed reference viewed: 55 (12 UL)
See detailLes communes et les cantons du Luxembourg dans le miroir du recensement de la population
Allegrezza, Serge; Fehlen, Fernand UL; Ferring, Dieter UL et al

Book published by Saint-Paul (2014)

Les études basées sur le recensement dépassent largement l'aspect purement démographique et permettent de dresser un portrait détaillé de la société luxembourgeoise. Le présent ouvrage contient les ... [more ▼]

Les études basées sur le recensement dépassent largement l'aspect purement démographique et permettent de dresser un portrait détaillé de la société luxembourgeoise. Le présent ouvrage contient les chiffres-clés, pour les cantons et les communes, relatifs notamment à la population, au statut socio-économique et à la composition des ménages privés. Les chiffres sont présentés de manière systématique, de façon à permettre la comparaison avec le canton dont la commune fait partie et avec le pays dans sa totalité. L'ouvrage s'adresse à tous les citoyens. [less ▲]

Detailed reference viewed: 183 (15 UL)
Full Text
See detailRegards sur la sécurité et les délits au Luxembourg
de Puydt, Cécile; Reichmann, Liliane; Heinz, Andreas UL et al

E-print/Working paper (2013)

Cette publication présente les principaux résultats de l’enquête sur la sécurité réalisée courant 2013 au Luxembourg. L’exploitation des résultats est réalisée conjointement par le STATEC et l’Université ... [more ▼]

Cette publication présente les principaux résultats de l’enquête sur la sécurité réalisée courant 2013 au Luxembourg. L’exploitation des résultats est réalisée conjointement par le STATEC et l’Université du Luxembourg/INSIDE (Integrative Research Unit on Social and Individual Development). L’enquête couvre différents types de « délits ». Les délits pris en compte sont les délits dont les résidents de 16 ans ou plus ont été victimes entre 2008 et 2013, mais pouvant avoir eu lieu dans un autre pays. De plus, ces délits reprennent les faits déclarés à la police, mais également tous les délits qui n’ont pas fait l’objet d’une plainte. Les données récoltées permettent ainsi d’apporter un nouveau regard sur les données de la criminalité au Luxembourg. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (7 UL)
Full Text
See detailRegards sur le sentiment de sécurité des résidents au Luxembourg
de Puydt, Cécile; Reichmann, Liliane; Heinz, Andreas UL et al

E-print/Working paper (2013)

Cette publication présente les résultats de l’enquête sur la sécurité réalisée courant 2013 au Luxembourg. L’exploitation des résultats est réalisée conjointement par le STATEC et l’Université du ... [more ▼]

Cette publication présente les résultats de l’enquête sur la sécurité réalisée courant 2013 au Luxembourg. L’exploitation des résultats est réalisée conjointement par le STATEC et l’Université du Luxembourg/INSIDE (Integrative Research Unit on Social and Individual Development). L’enquête pose différentes questions concernant la perception par les résidents du niveau de sécurité dans leur voisinage, leurs craintes quant à différents délits, mais également leur satisfaction par rapport au travail de la police et de la justice. Les mesures de précaution comme des alarmes ou des portes sécurisées font également partie des sujets traités. Pour finir, on se penchera sur la proportion d’incidents qui font effectivement l’objet d’une plainte auprès de la police. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (7 UL)
Full Text
See detailLa transition des jeunes de l’éducation vers l‘emploi - Der Übergang Jugendlicher von der Ausbildung in die Erwerbstätigkeit
Willems, Helmut UL; Heinz, Andreas UL; Peltier, François et al

E-print/Working paper (2013)

C’est à partir de 15 ans que commence la transition des jeunes de l’éducation vers le marché du travail. Cette phase de transition se clôt vers l’âge de 30 ans. À l’âge de 29 ans, 83.7% des jeunes adultes ... [more ▼]

C’est à partir de 15 ans que commence la transition des jeunes de l’éducation vers le marché du travail. Cette phase de transition se clôt vers l’âge de 30 ans. À l’âge de 29 ans, 83.7% des jeunes adultes ont un emploi, 4.1% sont occupés dans leur propre ménage et seulement 3.2% suivent encore une formation. Chez les 25-29 ans, la part des chômeurs est d’autant plus élevée que le niveau d’éducation est faible. De même, dans cette tranche d’âge, les personnes ayant un niveau d’éducation faible travaillent plus souvent dans leur propre ménage. Parmi les jeunes qui ont un emploi, la part des contrats de travail à durée déterminée (CDD) diminue avec l’âge : chez les personnes âgées de 21 ans, la part des CDD est de 23.9 % ; elle recule à 9.9% chez les personnes âgées de 29 ans. 32.2% de l’ensemble des jeunes âgés de 15 à 29 ans et ayant un emploi travaillent dans la branche « administration publique, éducation, santé et action sociale ». En revanche, le pourcentage correspondant n’est que de 0.9% dans l’agriculture. La part des femmes âgées de 15 à 29 ans est la pIus importante dans la branche des « autres services » (74.9%) qui inclut notamment les activités des ménages en tant qu’employeurs et donc les femmes de ménage. Les femmes sont peu représentées dans la construction (9.7%). Les étrangers de 15 à 29 ans sont surrepré-sentés dans la construction, mais également dans les « activités spécialisées, scientifiques et techniques et activités de services administratifs et de soutien » (environ 65% dans ces deux branches). En revanche, les étrangers sont sous-représentés dans la branche « administration publique, éducation et santé et action sociale » (14.7% de l’emploi des 15-29 ans dans cette branche), ainsi que dans l’agriculture (13.3%). Avec 46.9%, près de la moitié des jeunes de nationalité luxembourgeoise travaillent dans le secteur public et parapublic (administration publique, éducation, santé et action sociale). La répartition des jeunes étrangers sur les différentes branches d’activité est plus équilibrée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 268 (162 UL)
See detailLes jeunes sur le marché du travail à travers le recensement de la population 2011
Heinz, Andreas UL; Peltier, François

Scientific Conference (2013, November 18)

Detailed reference viewed: 34 (2 UL)