Reference : L'écologie des langues de contact : Le tayo, créole de Nouvelle-Calédonie
Books : Book published as author, translator, etc.
Arts & humanities : Languages & linguistics
http://hdl.handle.net/10993/9061
L'écologie des langues de contact : Le tayo, créole de Nouvelle-Calédonie
French
Ehrhart, Sabine mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Languages, Culture, Media and Identities (LCMI) >]
2012
L’Harmattan
Sociolinguistique
9782296969421
Paris
[fr] Le Pacifique Sud fait partie des régions du monde qui montrent une très grande richesse linguistique et il est considéré comme un laboratoire d’excellence pour la recherche sur les langues de contact et la gestion de la diversité linguistique et culturelle. En se basant sur l’exemple du tayo de Saint-Louis, langue créole née sur les terres de la Mission catholique en Nouvelle-Calédonie à partir de 1860, Sabine Ehrhart démontre l’importance de la matrice sociale pour la genèse de cette langue de contact et donne des éclairages plus généraux autour de l’origine des langues et du langage.
http://hdl.handle.net/10993/9061
Publication d'une partie de l'Habilitation à diriger les recherches soutenue en 2006 en Sorbonne.

File(s) associated to this reference

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Open access
EHRHART Sabine L'Ecologie des langues de contact.pdf175.4 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.