Reference : Evaluation à l’ère du numérique: continuité ou rupture?
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Unpublished conference
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
Educational Sciences
http://hdl.handle.net/10993/34587
Evaluation à l’ère du numérique: continuité ou rupture?
French
[en] Evaluation in the digital age: continuity or disruption?
Reuter, Bob mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Education, Culture, Cognition and Society (ECCS) >]
Meyers, Christian mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Education, Culture, Cognition and Society (ECCS) >]
Busana, Gilbert mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Education, Culture, Cognition and Society (ECCS) >]
10-Jan-2018
Yes
No
ADMEE2019
10-01-2018 to 12-01-2018
ADMEE-Europe
Esch-sur-Alzette
Luxembourg
[en] Evaluation ; Digital Age ; Disruption
[en] Face aux nouveaux défis qui se posent à la société-monde du 21e siècle, les « techno-prophètes » présagent que la numérisation nous aidera à améliorer l’éducation des futures générations (Dräger & Müller-Eiselt, 2015 ; Khan, 2013 ; Cuban, 2003). L’évaluation des apprentissages assistée par ordinateur deviendrait notamment plus efficiente, plus pratique, plus flexible, plus rapide, plus objective, plus accessible, plus sécurisée, plus juste et plus économe.
Par contre celle-ci reste souvent dans la continuité de pratiques existantes (Substitution ou Augmentation dans le modèle SAMR de Ruben Puentedura, 2006), donc limitée à la reproduction de connaissances déclaratives et de procédures fixes. Les ordinateurs sont en effet mieux aptes à rapidement corriger les réponses des apprenants à des tests standardisés et fermés.
De plus, pour nous la révolution numérique incarne plus un grand défi qu’une solution miracle pour l’évaluation des apprentissages (scolaires ou autres). En effet, dans un monde où la numérisation mène à une croissance exponentielle et à une diffusion ultra-rapide des informations et à leur accès de plus en plus libre et facile, il ne suffit plus d’accumuler des connaissances, ni de simplement les reproduire. Mais il faut être capable de savoir où aller chercher des informations, comment juger leur crédibilité et utilité et comment les utiliser pour résoudre des problèmes. L’évaluation des apprentissages ne pourra donc plus se limiter à mesurer la capacité des élèves à mémoriser et à reproduire des informations mais devra s’aligner sur les nouveaux objectifs d’une éducation préparant les futures générations à affronter les défis d’un monde globalisé et connecté (cf. modèle des 21st century skills; Trilling & Fadel, 2009). La question fondamentale qui se posera pour l’évaluation des apprentissages sera celle de savoir comment évaluer des compétences (savoir, savoir-faire et savoir-être) complexes, dynamiques et changeantes.
La question de l’utilisation des technologies numériques à des fins d’évaluation nous semble donc secondaire par rapport à la question de la transformation de l’évaluation afin qu’elle nous permette de répondre aux défis de la révolution civilisationnelle provoquée par la présence des technologies numériques et leur expansion irrémédiable dans nos pratiques culturelles, sociales, économiques, politiques et pédagogiques quotidiennes. Dans cette communication nous ne viserons pas nécessairement à fournir des réponses toutes faites, mais à stimuler le débat sur les relations mutuelles entre révolution numérique et évaluation en milieu scolaire, en termes d’innovations évolutives ou disruptives (Christensen, Johnson & Horn, 2008).
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/10993/34587
https://www.slideshare.net/rreuter/evaluation-lre-du-numrique-continuit-ou-rupture

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
2018-01-10-REUTER-ADMEE.pdfAuthor postprint4.86 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.