Reference : Des espaces d’ambiguïté: les camps de réfugiés palestiniens en Jordanie
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Human geography & demography
http://hdl.handle.net/10993/32417
Des espaces d’ambiguïté: les camps de réfugiés palestiniens en Jordanie
French
[en] Spaces of Ambiguity: Palestinian Refugee Camps in Jordan
Achilli, Luigi []
Oesch, Lucas mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Identités, Politiques, Sociétés, Espaces (IPSE) >]
2016
A Contrario
23
Les camps de réfugiés palestiniens au Proche-Orient: un provisoire qui dure
17-36
Yes
International
1660-7880
1662-8667
[en] Refugee camp ; Palestinian refugees ; Jordan
[fr] Camps de réfugiés ; Réfugiés palestiniens ; Jordanie
[fr] À travers une analyse des camps de réfugiés palestiniens en Jordanie, cet article montre que, afin de rendre compte de la multi-dimensionnalité qui caractérise l’expérience des réfugiés dans les camps, il est nécessaire de s’intéresser aux processus complexes par lesquels ces espaces deviennent des lieux « exceptionnels », mais aussi « ordinaires ». Le fonctionnement des camps en tant qu’ « espaces d’ambiguïté » est ainsi le concept qui permet le mieux de saisir leur nature. En Jordanie, c’est le caractère ambigu des camps de réfugiés palestiniens qui permet de garantir une forme de stabilité politique. Afin de mettre en évidence cette ambiguïté, après avoir étudié son origine et sa mise en place, les auteurs analysent sa spatialisation dans les camps, en s’intéressant à la gestion de ces lieux. Il montre que la re-production de cette ambiguïté est le fait des acteurs en charge des camps, ainsi que des réfugiés eux-mêmes.
[en] This article looks at the evolution of Palestinian refugee camps in Jordan. To understand the complexity of refugees’ experience, it is necessary to move beyond the discussion of whether refugee camps are « spaces of exception » or « ordinary spaces », and examine how exceptionality and ordinariness are dimensions ultimately interconnected in the camp. The authors argue here that the concept of « spaces of ambiguity » is the analytical category best suited to grasp the complex nature of refugee camps and the crucial role that they have played to the very political stability of Jordan. To show this, the article will explore the institution of this ambiguity, its spatialisation and its re-production within the camps. It will do so by looking at the management of camps and the main actors involved.
http://hdl.handle.net/10993/32417
http://www.cairn.info/revue-a-contrario-2016-2-p-17.htm

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Limited access
AchilliOesch2016AcontrarioArticle.pdfPublisher postprint193.49 kBRequest a copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.