Reference : Accompagner, à leur domicile, des personnes victimes d’un accident vasculaire cérébra...
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
Human health sciences : Public health, health care sciences & services
http://hdl.handle.net/10993/2826
Accompagner, à leur domicile, des personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral : des perceptions différentes entre femmes et hommes
French
Bucki, Barbara [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) >]
Lurbe-Puerto, Katia [> >]
Baumann, Michèle mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) >]
2011
Genre et parcours de vie Enfance, adolescence, vieillesse.
Université de Lorraine
11
Yes
International
Nancy
France
Colloque International Association Internationale des Sociologues de Langue Française
2-05-2011 à 3-05-2011
AISLF et Université de Lorraine, Sociologie Nancy
Nancy
France
[fr] aidants de patients AVC ; genre ; psychosociales
[fr] Au Grand-duché de Luxembourg, les aidants informels qui accompagnent au quotidien des personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC) sont de plus en plus nombreux (OMS, 2004 ). L’évènement majeur que représente l’AVC amène-t-il les femmes et les hommes à percevoir différemment la vie ? Notre étude tente de comparer et d’analyser, deux ans après la survenue d’un AVC, les répercussions psychosociales chez les aidants et les aidantes. A leur domicile, 41 femmes âgées de 59,1 ans (σ = 13,9) et 21 hommes âgés de 59,6 ans (σ = 13,9) ont accepté de répondre volontairement en face à face à un(e) enquêteur/trice. Le questionnaire comportait 1) la mesure de l’autonomie des victimes de l’AVC évaluée par les aidants à l’aide de l’index de Barthel (échelle 0 à 100) ; 2) la satisfaction à l’égard de la vie (échelle 0 à 10) ; 3) les assertions traduites et adaptées du Caregiver Reaction Assessment (CRA) (Given et al., 1992 ) ; 4) des questions sur l’évolution, depuis l’AVC, de la répartition des tâches, des rôles et des responsabilités au sein du foyer.
<br />D’après les aidants/tes, le degré d’autonomie des personnes victimes d’AVC (âge moyen 64,8 ans ; σ = 14,1) dont ils/elles s’occupent, ne présente aucune différence significative (moyenne générale 82,2 ; σ = 28,7). Ce sont les hommes qui déclarent avoir la meilleure satisfaction à l’égard de la vie (t = - 2,52** ). D’après les scores obtenus aux dimensions du CRA, ce sont les femmes qui paraissent le plus affectées par le retentissement sur leur santé (t = 2,06**), les retombées sur l’organisation des activités quotidiennes (t = 2,54**) et le manque de soutien familial (t = 2,18**). Aucune différence entre femmes et hommes n’est mise en évidence dans le partage de la plupart des tâches quotidiennes. Il en est de même pour les scores du CRA de l’impact financier et de l’estime de soi, qui sont d’ailleurs perçues de manière positive. Cependant, les femmes reconnaissent se sentir « toujours fatiguées » (56% vs 16,7% **) et centrer leurs activités autour des soins (76,5% vs 38,9% **). Elles ne parviennent pas à trouver du temps pour pouvoir se détendre (45,5% vs 6,7% ***) et ont l’impression que les autres se sont déchargés sur elles (52,6% vs 16,7% **). Elles assurent plus qu’avant les rapports avec les professionnels (52% vs 6,3% ***) et des responsabilités au sein du foyer (37,5% vs 5,9% ***). L’AVC a modifié les parcours de vie en mobilisant des compétences culturelles et des ressources psychologiques liées au genre. Des interventions contribuant à renforcer les « health capabilities » des hommes et des femmes devraient permettre aux aidants de bénéficier d’un appui dans le maintien à domicile des personnes victimes d’un AVC. Des approches qualitatives permettront de mieux comprendre leurs besoins spécifiques.
Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) > Institute for Health and Behaviour
University of Luxembourg - UL
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/10993/2826
FnR ; F3R-INS-PFN-060606 > AVC Vivre au GD après ac. cérébral final > > BAUMANN Michèle

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Bucki & al, 2011.05. Comm. orale. Nancy. Genre et aide informelle. CRA et responsabilités.pdfPublisher postprint329.69 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.