Reference : Une crise mondiale du musée… et des pistes de réflexion luxembourgeoises à trouver 
Diverse speeches and writings : Article for general public
Social & behavioral sciences, psychology : Communication & mass media
http://hdl.handle.net/10993/25738
Une crise mondiale du musée… et des pistes de réflexion luxembourgeoises à trouver 
French
Schall, Céline mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Identités, Politiques, Sociétés, Espaces (IPSE) >]
2014
Forum
No
[en] crise des musées ; études de publics ; Luxembourg
[en] Dans les années 1960, une crise a secoué les musées européens, notamment lorsque leur caractère élitiste a été mis en évidence. À cette époque, leur fréquentation était presqu’exclusivement le fait des classes cultivées et on estimait que la possibilité d’apprécier l’art relevait d’une capacité innée – qui ne pouvait donc pas s’apprendre. Cette crise a débouché, dans les années 1970, à un renouvellement de l’approche du musée et à la naissance de ce que l’on a appelé « la nouvelle muséologie », dans le sillage de la pensée de Georges Henri Rivière et du mouvement général de démocratisation culturelle. Depuis, cette démocratisation, la mondialisation et le boom du tourisme culturel notamment ont contribué à faire du musée un élément économique, culturel, identitaire et social incontournable de nos sociétés. Un tout nouveau champ de recherches foisonnant notamment en France, Belgique, Italie ou au Royaume-Uni a accompagné les musées dans une transformation radicale, les conduisant notamment à se multiplier et à mettre le visiteur et la médiation au centre de leur démarche (plutôt que les seules œuvres)...
http://hdl.handle.net/10993/25738

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Limited access
Schall_2402_ls_CS Brouillon.pdfAuthor preprint82.81 kBRequest a copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.