Reference : Kelsen, lecteur de Kant : un héritage ambivalent
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Unpublished conference
Arts & humanities : Philosophy & ethics
http://hdl.handle.net/10993/23958
Kelsen, lecteur de Kant : un héritage ambivalent
French
[en] Kelsen, Reader of Kant: an Ambiguous Heritage
Lefort, Elisabeth mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Identités, Politiques, Sociétés, Espaces (IPSE) >]
Sep-2015
Yes
12th International Kant Congress: “Nature and Freedom”
September 2015
Vienna
Austria
[fr] Kelsen ; Kant ; relativisme moral
[fr] L’œuvre de Hans Kelsen est cet effort moderne d’inspiration kantienne, de fondation d’une science du droit. En effet, Kelsen reprend l’idée fondatrice de la Critique de la raison pure, selon laquelle l’entendement humain serait strictement limité à la connaissance empirique. Il en déduit alors l’illégitimité de tout droit naturel et se sépare ainsi de Kant : pour Kelsen, la raison pratique humaine ne peut pas légitimement établir la liberté comme principe moral. Ce qui est en fait refusé par Kelsen, c’est la possibilité d’une articulation entre nature et liberté. Le juriste adresse donc deux arguments principaux contre la philosophie pratique kantienne : celui de paralogisme, et celui de la vacuité de l’impératif catégorique.
Cette lecture par Kelsen de Kant permet de montrer à la fois les limites de l’héritage kantien dans l’œuvre du juriste, mais aussi, d’expliciter les limites de l’interprétation kelsénienne, du texte kantien.
http://hdl.handle.net/10993/23958

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.