Reference : Réflexion discursive sur les interstices. De l’oisiveté à l’insécurité : les intersti...
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/10993/22039
Réflexion discursive sur les interstices. De l’oisiveté à l’insécurité : les interstices dans le champ de l’éducation au regard de la Méthode de la théorie enracinée
French
Kerivel, Aude mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) >]
2015
Spécificités
Champ social
1
n° 7
111 à 127
Yes
National
2256-7186
2426-6272
9782353719068
Nanterres
France
[fr] Interstice ; Violence ; Insécurité ; Liberté ; Théorie Enracinée ; Méthodes
[fr] « Non-lieu », « entre-deux », zone d’incertitude, d’anomie ou encore de décharge émotionnelle, telles sont les notions explorées dans un va et vient entre terrain et théorie. A partir d’observations de bagarres entre adolescents dans les temps libres des centres de vacances, la méthodologie de la théorie enracinée nous conduit à interroger le concept d’interstices dans nos sociétés contemporaines. C’est l’envers du décor que nous présentons ici : le cheminement de la recherche fait d’observations, d’hypothèses tantôt réfutées, tantôt confirmées, d’expérimentations, d’intuition et de montée en théorisation.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/10993/22039
http://www.cairn.info/revue-specificites-2015-1-page-111.htm

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
SPEC_007_0111.pdfPublisher postprint382.96 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.