Reference : La mondialisation de l'éducation: comment les organisations internationales definisse...
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Unpublished conference
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/10993/20725
La mondialisation de l'éducation: comment les organisations internationales definissent l'agenda politique mondial de l'"apprentissage tout au long de la vie
French
[en] Globalizing Education: How International Organizations define the Global Education Policy Agenda of LIfelong Learning
Zapp, Mike mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Education, Culture, Cognition and Society (ECCS) >]
2013
Yes
International
Congrès international d’Actualité de la Recherche en Éducation et en Formation' by L’AECSE (Association des Enseignants et des Chercheurs en Sciences de l’Éducation), la SSRE (Société Suisse pour la Recherche en Éducation) et ABC-Educ (Association Belge francophone des Chercheurs en Education)
20-08-2013 to 23-08-2015
Association des Enseignants et des Chercheurs en Sciences de l’Éducation
Montpellier
France
[en] apprentissage tout au long de la vie ; mondialisation ; organisations internationales
[en] Tandis qu'au cours des années 1970 les concepts d'"éducation permanente" (Conseil de l'Europe), d'"éducation tout au long de la vie" (UNESCO) et d'"éducation recurrente" (OECD) étaient considérés en vue de la mise en oeuvre d'une nouvelle politique d'éducation, aujourd'hui, l'"apprentissage tout au long de la vie" a remplacé ces derniers et est devenu un terme emblématique proposé par une multitude d'acteurs politiques et éducatifs dans le monde entier.
Malgré cette unanimité sur le mot choisi, les définitions, les interprétations et les politiques associées à ce concept diffèrent considérablement d'un acteur à l'autre. Parmi ces acteurs, les organisations internationales jouent un rôle de plus en plus important.
En analysant quantitativement et qualitativement plus d'une centaine de documents et projets de 55 organisations actives dans la diffusion de "l'apprentissage tout au long de la vie", cette étude a pour objectif d'identifier les différentes positions, qui sont parfois très conflictuelles.
En nous basant sur des prémisses du néoinstitutionalisme sociologique, nous montrerons que certaines de ces organisations – notamment la Banque Mondiale, l'UNESCO, l'OECD et l'Union Européenne – se font concurrence et aspirent à remplir la fonction de théoricien principal en dominant le discours mondial et l'agenda politique
http://hdl.handle.net/10993/20725

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Conference Paper_AFR_Montpellier_Aout 2013_Mike_Zapp.pdfAuthor preprint202.81 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.