Reference : Langues officielles, langues officieuses en tension au travail : quelles pratiques ob...
Scientific Presentations in Universities or Research Centers : Scientific presentation in universities or research centers
Arts & humanities : Languages & linguistics
http://hdl.handle.net/10993/20268
Langues officielles, langues officieuses en tension au travail : quelles pratiques observables? Quels réinvestissements dans la formation?
French
Lejot, Eve mailto [University of Luxembourg > Rectorate > >]
16-Nov-2012
National
Deuxième rencontre du réseau Langage, travail et formation
16-11-2012
CNRS
Université de Nancy
France
[fr] Plurilinguisme ; Entreprise ; Pratiques langagières
[fr] Les sites principaux d’un constructeur aéronautique européen sont implantés en Allemagne et en France. Cependant, comme le stipulent certains documents internes l’anglais est la langue officielle de l’entreprise. Les déclarations des salariés deviennent plus flottantes quand on en vient au fonctionnement par département. L’équipe de travail est présentée par les personnes interviewées comme une zone à part par ses propres règles linguistiques. Nous avons analysé les tensions entre le prescrit et l’observable notamment grâce à l’étude du « mais » des entretiens. Lorsqu’ils abordent le sujet de la dimension personnelle, les salariés sont souvent tentés de se justifier de certains choix qui sont faits pour accomplir leurs tâches de travail au mieux. Ces choix dépendent de la compétence plurilingue et sont parfois mal assumés si cette dernière est limitée. Cette constatation nous invite à repenser les schémas de formations encore employés aujourd’hui.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/10993/20268

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.