Reference : Harmonie et divergences des couples sur les repercussions familiales et sociales apre...
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
Human health sciences : Public health, health care sciences & services
http://hdl.handle.net/10993/1689
Harmonie et divergences des couples sur les repercussions familiales et sociales apres la survenue d’un accident vasculaire cerebral.
French
Baumann, Michèle mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) >]
Bucki, Barbara [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) >]
2012
Analele Stiintifice ale Universitatii "Alexandru Ioan Cuza". Sectiunea Sociologie si Asistenta Sociala = Scientific Annals of the “Alexandru Ioan Cuza” University. Sociology and Social Work Section
5
1
Sociologie şi Asistenţă Socială
155-173
Yes (verified by ORBilu)
International
2065-3131
[fr] accident vasculaire cérébral ; retentissements familiaux ; couples
[fr] Deux ans après la survenue d’un accident vasculaire cérébral (AVC),
l’harmonie et la divergence entre les déclarations des patients et des conjoints ont été
analysées auprès de 51 couples vivant au Luxembourg à l’aide d’un entretien mené à
leur domicile. « L’AVC a créé des bouleversements considérables dans ma famille » et
« au début, personne ne savait quelle attitude avoir avec la personne AVC »; ces
retentissements sont, pour les couples, indiscutables. D’autres effets les affectent: « le
caractère de la personne AVC a changé complètement depuis son AVC », ils estiment
que « c’est sur le plan psychologique que cela a été le plus difficile ». Malgré les
changements intervenus, les voyages demeurent un sujet qui les mobilise. Les besoins «
d’information concernant l’aide financière » et « d’aide pour faire des demandes
administratives, d’allocations ou de services » sanitaires et socio-éducatifs sont des
priorités communes. Ils sont attentifs au fait que « les services et l’équipement fournis
soient de bonne qualité » et dispensés à « des moments de la journée qui conviennent ».
Les personnes victimes d’un AVC sont plus nombreuses que leurs aidants à reconnaître
que « lorsqu’on a un AVC, on se sent dévalorisé ». Cette différence entre les attitudes
des patients et des conjoints est une forme de stigmatisation du handicap dont souffrent
les victimes confrontées à une image qui n’est plus celle qu’ils avaient d’eux avant
l’accident. Avec le vieillissement de la population, une conception de la prise en charge
par couple devrait être pensée dans le cadre du maintien à domicile. De nouvelles
perspectives de recherche en sociologie médicale pourraient être développées.
Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) > Institute for Health and Behaviour
University of Luxembourg - UL
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/10993/1689
FnR

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Analele stiintifice UAIC Harmonie des couples et AVC 2012 5(1) 155_173.pdfPublisher postprint3.57 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.