Reference : Rapport au savoir et support éducatif: La valeur du vrai dans la littérature enfantine
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Poster
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/10993/16774
Rapport au savoir et support éducatif: La valeur du vrai dans la littérature enfantine
French
[en] Relation to knowledge and educational tool: the "true" value in children's literature
Dujardin, Céline mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) >]
Lahaye, Willy [Université de Mons - UMONS > Département d'études et d'actions sociales > Sciences de la Famille]
May-2014
A0
No
No
International
2ème colloque international du LASALE sur le décrochage scolaire
from 14-05-2014 to 16-05-2014
University of Luxembourg
Haute Ecole Pédagogique Vaud
Walferdange
Luxembourg
[fr] valeur du vrai ; littérature enfantine ; rapport au savoir
[fr] Chaque éducation est balisée de valeurs (Reboul, 2005). La famille élève l’enfant et l’entoure de valeurs d’affection. L’école transmet des valeurs liées au raisonnement et au sens de l’effort. La vie professionnelle apprend un métier. L’échange crée des tensions, provoque des confrontations idéologiques et forme l’identité.
Le concept complexe de l’éducation des valeurs s’exprime à travers la littérature enfantine, créée par des adultes pour transmettre à l’enfant des conceptions jugées importantes (Schmitz, 1997). La littérature enfantine transmet une conception psychosociale à l’enfant, celle-ci s’inscrivant dans un environnement ayant ses valeurs et ses références (Prince, 2009). La littérature enfantine représente ainsi un support de transmission éducative (Schneider, 2005).

Sous forme de poster, la communication résume une étude qualitative menée sur la transmission de la valeur du vrai dans la littérature enfantine. Le vrai est la valeur relative à la vérité qui s’exprime dans la recherche des connaissances. La quête de cette valeur est mise en œuvre par le questionnement sur nos convictions et idéologies qui forgent notre vérité (Pourtois & Desmet, 2002). En effet, dans la littérature enfantine, le « vrai » est essentiellement défini par les concepts de la vérité dans les relations interpersonnelles et le rapport de l’homme au savoir. Concernant la transmission du message, le support éducatif du livre enfantin propose le questionnement direct et explicite du message. Les livres se centrent sur le jeune lecteur et suscitent sa réflexion en proposant plusieurs manières d’aborder la valeur du vrai. De cette manière, la littérature enfantine se présente comme un outil d’appropriation active du discours.

Le poster présente une partie du travail de fin d’études, sous la direction de Prof. Willy Lahaye, défendu par Céline Dujardin en vue de l’obtention du diplôme de Master en Sciences de l’éducation à l’Université de Mons. Dans l’année académique 2009-2010, le travail de fin d’études a été rédigé sous l’intitulé « L’éducation des valeurs en album pour enfants. Une voie pour transmettre le patrimoine culturel dans la société actuelle ».
Le travail de master utilise la méthode qualitative d’analyse structurale pour examiner le contenu des livres pour enfants. Pour définir la valeur du vrai dans la littérature enfantine, trois mises en opposition peuvent être retenues, à savoir la vérité versus le mensonge, le savoir s’opposant à la méconnaissance et le savoir dit « scientifique » se distinguant du savoir dit « commun ».

La littérature enfantine offre un rapport au savoir varié et constitue ainsi un support éducatif diversifié. L’utilisation éducative de l’album pour enfants dépend du parent, de l’enseignant ou de tout autre éducateur.
En termes d’accrochage scolaire, le support éducatif du livre enfantin philosophique s’accorde avec des approches pédagogiques culturelles et multiréférentielles proposant plusieurs identifications à l’enfant et acceptant plusieurs vérités pour construire le savoir. Ce cadre d’apprentissage s’avère favorable à la reconnaissance du raisonnement de l’enfant et donc également à son accrochage scolaire.
Researchers
http://hdl.handle.net/10993/16774

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
LASALE_poster.pdfPublisher postprint394.79 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.