Reference : La construction langagière de la « vérité » judiciaire par les experts psychiatres et...
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/10993/15969
La construction langagière de la « vérité » judiciaire par les experts psychiatres et les magistrats.
French
Saetta, Sébastien [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Integrative Research Unit: Social and Individual Development (INSIDE) > ; Université de Toulouse le Mirail > LISST-Cers]
2011
Langage et Société
2
136
109-128
No
0181-4095
[fr] expertise psychiatrique ; crime ; dossier judiciaire ; énonciation ; langage ; processus
[fr] Cet article rend compte d’un travail sur des archives judi-ciaires réalisé dans le cadre d’une recherche sur le rôle de l’expert psychiatre dans des affaires de crimes. Dans un pre-mier temps, il restitue le cheminement de recherche ayant conduit à appréhender la justice et l’expertise “en train de se dire”, et à analyser le dossier judiciaire à la lumière de la problématique de l’énonciation. Dans un second temps, il propose une esquisse d’analyse des documents retenus. Dans la mesure où la restitution des propos d’autrui est une opération centrale du processus judiciaire, il est nécessaire d’observer la façon dont experts et magistrats mettent en forme les propos d’autrui, et de montrer de quelle façon le langage participe à la construction de la “vérité” judiciaire. Dans la mesure où l’acte de juger repose en grande partie sur la prise en compte des paroles des uns et des autres, on ne peut faire l’impasse sur la mise en évidence des procédés langagiers par lesquels les acteurs restituent ce qui a été dit.
http://hdl.handle.net/10993/15969
10.3917/ls.136.0109

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.