Reference : Facteurs associés à l’intégration stratégique des TIC par le personnel enseignant
Dissertations and theses : Bachelor/master dissertation
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/10993/12366
Facteurs associés à l’intégration stratégique des TIC par le personnel enseignant
French
[en] Factors associated with strategical integration of ICT by teaching staff
Busana, Gilbert mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Educational Measurement and Applied Cognitive Science (EMACS) >]
2001
Université de Sherbrooke, ​Sherbrooke, ​​Canada
Maître ès arts (M.A.) en sciences de l'éducation
147 + 10
David, Robert mailto
Trudelle, Denis mailto
Aubé, Michel mailto
[en] Educational Technology ; Computers in education ; Learning technology
[fr] Ce mémoire porte sur les facteurs qui incitent le personnel enseignant à faire une intégration stratégique des TIC1. Nous avons remarqué qu’une partie des enseignants et des enseignantes, en faible proportion, réussissent à faire une telle intégration, et qu’une partie n’en font pas. L’objectif de cette recherche est d’identifier les facteurs qui tendent à avoir une influence sur ce phénomène, ainsi que de saisir leur rôle et de comprendre comment ils opèrent.
Dans une première partie, nous décrivons les possibilités des TIC et analysons pourquoi les technologies peuvent avoir un apport substantiel dans l’apprentissage des élèves. Or, nous constaterons par la suite qu’il y a une grande variabilité dans l’intégration des TIC chez le personnel enseignant, tant au niveau primaire qu’au secondaire. Comme nous aimerions comprendre le phénomène en profondeur, nous avons choisi une méthodologie de type qualitative. À l’aide d’entrevues semi-dirigées, nous relèverons les données nécessaires pour répondre à notre question de recherche.
L’analyse par théorisation ancrée nous permet d’identifier les facteurs, leurs rôles respectifs et de comprendre comment ils opèrent. Nous constatons que les facteurs peuvent être classés en quatre catégories : Les connaissances et compétences du personnel enseignant, l’enseignant et l’enseignante comme personne, l’environnement de l’école et les facteurs “autres”. L’analyse fait ressortir tant les facteurs qui ont une influence positive que ceux qui tendent à inhiber l’intégration stratégique. Contrairement à ce que nous avons cru, les compétences techniques ne constituent pas le facteur le plus important, bien qu’il soit difficile, compte tenu du type de méthodologie employée, d’évaluer l’influence proportionnelle de chacun des facteurs. D’après les sujets interviewés, il semble que le facteur « gestion de classe » ressorte comme étant un peu plus important.
Cette recherche se démarque du fait qu’elle traite des facteurs qui influencent l’intégration stratégique des TIC, un thème peu exploité dans le domaine des technologies en éducation. Nous croyons que les résultats de cette recherche permettront de faire avancer les connaissances dans ce domaine, et de donner des indices aux responsables en éducation qui veulent procéder à des changements pour faire avancer l’intégration stratégique des technologies.
http://hdl.handle.net/10993/12366

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Memoire_MA_Busana_2001.pdfPublisher postprint676.39 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.