Reference : Transition école - vie active : une typologie des mesures pour les jeunes sans qualif...
Scientific congresses, symposiums and conference proceedings : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Social, industrial & organizational psychology
http://hdl.handle.net/10993/10815
Transition école - vie active : une typologie des mesures pour les jeunes sans qualification
French
[en] School to work transitions: a typology of accompanying measures for young people without qualifications
Meyers, Raymond mailto [University of Luxembourg > Faculty of Language and Literature, Humanities, Arts and Education (FLSHASE) > Educational Measurement and Applied Cognitive Science (EMACS) >]
2005
Actes de l'Université européenne d'été de la FREREF
[en] Proceedings of the Summer University of the FREREF
FREREF
21-25
No
Yes
International
Lyon
France
Université européenne d'été de la FREREF
From 30-08-2005 to 02-09-2005
Fondation des régions européennes pour la recherche en éducation et formation (FREREF)
Geneva
Switzerland
[en] school to work transition ; young people ; qualifications
[fr] Comme dans tous les pays européens, un grand nombre de mesures à destination des jeunes sortis du système scolaire sans qualification ont été mises en place au Luxembourg. Une étude systématique par interview semi-dirigée a été réalisée auprès des responsables formation de l'ensemble des 32 dispositifs répertoriés au Luxembourg, en distinguant les mesures spécifiquement destinées aux jeunes et celles destinées pour tout âge, jeunes compris. L'enquête visait surtout à déterminer les caractéristiques des pratiques pédagogiques mises en oeuvre avec les publics concernés.
A partir du dépouillement du matériel recueilli, une typologie en trois catégories a été élaborée. Celle-ci est construite sur 10 indicateurs importants : pré-requis, statut de l'apprenant, profil de l'apprenant, activités de remotivation, description de la formation (contenus et méthodes), suivi, stages, formateurs, qualification/certification, débouchés. Elle distingue les formations par le travail (formation "sur le tas" permettant d'apprendre des tâches professionnelles spécifiques ainsi que des compétences sociales de base), les formations d'insertion socio-professionnelle (formations se basant sur un programme de formation défini et donnent droit à une attestation en fonction d'une évaluation) et les formations qualifiantes (formations permettant d'obtenir un diplôme ou un certificat officiel du ministère et donnant droit à un barème salarial légal).
Chacun de ces dispositifs a une logique de fonctionnement propre, une certaine cohérence en fonction du profil du groupe cible, des objectifs visés et de la démarche socio-pédagogique adoptée. Chacun de ces dispositifs correspond à des possibilités de travail avec une certaine partie du groupe cible. Situées à des distances spécifiques sur l'axe de transition entre la formation initiale et la vie active, ces types de mesures combinent de façon variable des caractéristiques spécifiques du champ scolaire et du champ professionnel.
Educational Measurement and Applied Cognitive Science
Researchers ; Professionals ; General public
http://hdl.handle.net/10993/10815

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBilu are protected by a user license.