References of "Lahaye, Willy"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa place des parents dans la résilience familiale. Une métasynthèse qualitative
Dujardin, Céline UL; Ferring, Dieter UL; Lahaye, Willy

in Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale (2014), 104(4), 697-737

The article identifies the conceptions of family resilience while questioning the role associated to the parent in this process. Further, the synthesis work takes stock about the investigated contexts of ... [more ▼]

The article identifies the conceptions of family resilience while questioning the role associated to the parent in this process. Further, the synthesis work takes stock about the investigated contexts of family resilience, but also on the intended purpose of the trilingual publications examined. The results lead to the discussion of the quality of parenting and the context of intervention around family education. Finally, the conclusion summarizes the main reflections and findings of the study on the place of the parent in the family resilience. [less ▲]

Detailed reference viewed: 103 (8 UL)
Full Text
See detailRapport au savoir et support éducatif: La valeur du vrai dans la littérature enfantine
Dujardin, Céline UL; Lahaye, Willy

in Poncelet, Débora; Vlassis, Joëlle (Eds.) Décrocher n'est pas une fatalité! Le rôle de l'école dans l'accrochage scolaire (2014, May)

La communication résume une étude qualitative menée sur la transmission de la valeur du vrai dans la littérature enfantine. Le « vrai » est essentiellement défini par les concepts de la vérité dans les ... [more ▼]

La communication résume une étude qualitative menée sur la transmission de la valeur du vrai dans la littérature enfantine. Le « vrai » est essentiellement défini par les concepts de la vérité dans les relations interpersonnelles et le rapport de l’homme au savoir. Concernant la transmission du message, le support éducatif du livre enfantin propose le questionnement direct et explicite du message. Les livres se centrent sur le jeune lecteur et suscitent sa réflexion en proposant plusieurs manières d’aborder la valeur du vrai. De cette manière, la littérature enfantine se présente comme un outil d’appropriation active du discours. En termes d’accrochage scolaire, le support éducatif du livre enfantin philosophique s’accorde avec des approches pédagogiques culturelles et multiréférentielles proposant plusieurs identifications à l’enfant et acceptant plusieurs vérités pour construire le savoir. Ce cadre d’apprentissage s’avère favorable à la reconnaissance du raisonnement de l’enfant et donc également à son accrochage scolaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 71 (8 UL)
Full Text
See detailRapport au savoir et support éducatif: La valeur du vrai dans la littérature enfantine
Dujardin, Céline UL; Lahaye, Willy

Poster (2014, May)

Chaque éducation est balisée de valeurs (Reboul, 2005). La famille élève l’enfant et l’entoure de valeurs d’affection. L’école transmet des valeurs liées au raisonnement et au sens de l’effort. La vie ... [more ▼]

Chaque éducation est balisée de valeurs (Reboul, 2005). La famille élève l’enfant et l’entoure de valeurs d’affection. L’école transmet des valeurs liées au raisonnement et au sens de l’effort. La vie professionnelle apprend un métier. L’échange crée des tensions, provoque des confrontations idéologiques et forme l’identité. Le concept complexe de l’éducation des valeurs s’exprime à travers la littérature enfantine, créée par des adultes pour transmettre à l’enfant des conceptions jugées importantes (Schmitz, 1997). La littérature enfantine transmet une conception psychosociale à l’enfant, celle-ci s’inscrivant dans un environnement ayant ses valeurs et ses références (Prince, 2009). La littérature enfantine représente ainsi un support de transmission éducative (Schneider, 2005). Sous forme de poster, la communication résume une étude qualitative menée sur la transmission de la valeur du vrai dans la littérature enfantine. Le vrai est la valeur relative à la vérité qui s’exprime dans la recherche des connaissances. La quête de cette valeur est mise en œuvre par le questionnement sur nos convictions et idéologies qui forgent notre vérité (Pourtois & Desmet, 2002). En effet, dans la littérature enfantine, le « vrai » est essentiellement défini par les concepts de la vérité dans les relations interpersonnelles et le rapport de l’homme au savoir. Concernant la transmission du message, le support éducatif du livre enfantin propose le questionnement direct et explicite du message. Les livres se centrent sur le jeune lecteur et suscitent sa réflexion en proposant plusieurs manières d’aborder la valeur du vrai. De cette manière, la littérature enfantine se présente comme un outil d’appropriation active du discours. Le poster présente une partie du travail de fin d’études, sous la direction de Prof. Willy Lahaye, défendu par Céline Dujardin en vue de l’obtention du diplôme de Master en Sciences de l’éducation à l’Université de Mons. Dans l’année académique 2009-2010, le travail de fin d’études a été rédigé sous l’intitulé « L’éducation des valeurs en album pour enfants. Une voie pour transmettre le patrimoine culturel dans la société actuelle ». Le travail de master utilise la méthode qualitative d’analyse structurale pour examiner le contenu des livres pour enfants. Pour définir la valeur du vrai dans la littérature enfantine, trois mises en opposition peuvent être retenues, à savoir la vérité versus le mensonge, le savoir s’opposant à la méconnaissance et le savoir dit « scientifique » se distinguant du savoir dit « commun ». La littérature enfantine offre un rapport au savoir varié et constitue ainsi un support éducatif diversifié. L’utilisation éducative de l’album pour enfants dépend du parent, de l’enseignant ou de tout autre éducateur. En termes d’accrochage scolaire, le support éducatif du livre enfantin philosophique s’accorde avec des approches pédagogiques culturelles et multiréférentielles proposant plusieurs identifications à l’enfant et acceptant plusieurs vérités pour construire le savoir. Ce cadre d’apprentissage s’avère favorable à la reconnaissance du raisonnement de l’enfant et donc également à son accrochage scolaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 99 (11 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe récit de vie comme outil d'enquête de la résilience? Découvertes, réflexions et interprétations autour du récit de vie en recherche qualitative sur un sujet de résilience
Dujardin, Céline UL; Lahaye, Willy; Ferring, Dieter UL

Scientific Conference (2013, June 21)

Le récit de vie est considéré comme une méthode d’enquête, une forme particulière de l’entretien narratif (Bertaux, 2010). Il inclut deux registres de données. D’une part, il tient compte d’événements ... [more ▼]

Le récit de vie est considéré comme une méthode d’enquête, une forme particulière de l’entretien narratif (Bertaux, 2010). Il inclut deux registres de données. D’une part, il tient compte d’événements, d’une réalité objective et historique, et d’autre part, il se réfère à des significations, à l’expression subjective du vécu de l’histoire (Orofiamma, 2008). Le récit décrit à la fois la vie intérieure du narrateur, mais aussi ses contextes sociaux traversés (Bertaux, 2010). Notre étude qualitative se réalise essentiellement sur base de récits de vie de parents en situation vulnérable et bénéficiant d’une intervention quant aux difficultés éducatives et/ou familiales, dans la perspective de révéler des trajectoires de résilience familiale. Suivant les limites méthodologiques bien connues, nous savons que la dialectique de l’expression à la fois objective et subjective, de même que la prise de référence simultanée de l’histoire sociale et personnelle, peut prêter à confusion (Bourdieu, 1986), s’avérer trompeuse (Clot, 1989), ou encore amener à une indisponibilité du narrateur (Ruppert, 2010). Il s’agit donc d’accepter le caractère artificiel et incomplet de la production de connaissance (Bourdieu, 1986 ; Pourtois & Desmet, 2007), tout en reflétant le contexte dans lequel la trajectoire se déroule et dans lequel la perspective subjective devient, par juxtaposition banale, l’objet d’étude (cf. Bourdieu, 1986 ; Clot, 1989 ; Pourtois & Desmet, 2007 ; Ruppert, 2010). Il semble majeur de préciser et d’expliciter le(s) contexte(s) du récit, du narrateur, du chercheur et de l’étude, tout en procédant à divers triangulations, afin de raisonner et d’inférer sur les divergences linguistiques, culturelles et axiologiques (cf. Bourdieu, 1986 ; Pourtois & Desmet, 2007), risquant d’affecter la scientificité de l’étude. Notre contexte de recherche sur la résilience familiale qui questionne le développement favorable de la famille malgré la présence de difficultés (et ceci dans la perspective des parents), nous amène à la rétrospective du premier entretien. Cette réflexion nous permet d’interroger le processus de recherche entamé, mais aussi de refléter la construction du dispositif de recherche. [less ▲]

Detailed reference viewed: 337 (21 UL)