References of "Besch, Sylvain"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailReport on political participation of mobile EU citizens: Luxembourg
Scuto, Denis UL; Besch, Sylvain

Report (2019)

Detailed reference viewed: 24 (1 UL)
Full Text
See detailAdmitting third-country nationals for business purposes
Sommarribas, Adolfo UL; Becker, Fabienne UL; Besch, Sylvain et al

Report (2015)

In Luxembourg, the amended law of 29 August 2008 on free movement of persons and immigration does not provide a definition for immigrant investors or immigrant business owners. A third-country national ... [more ▼]

In Luxembourg, the amended law of 29 August 2008 on free movement of persons and immigration does not provide a definition for immigrant investors or immigrant business owners. A third-country national investor can either receive a residence permit as a self-employed worker or a residence permit for private reasons. Which one of both residence permits the applicant receives is dependent of whether s/he wants to actively work in the company s/he invests in or whether s/he wants to be a passive investor. As the global economic growth is not located anymore in Europe and in the USA but in emerging economies (i.e. BRIC countries), the government is targeting investors and capital also from these countries. An interministerial working group was set up, which prepares two drafts bills to create a legal framework for attracting third-country national investors and business managers in Luxembourg. This working group is composed of the Ministry of Finance, the Ministry of Economy (General Directorate of Small and Medium-Sized enterpises) and the Ministry of Foreign and European Affairs (Directorate of Immigration). [less ▲]

Detailed reference viewed: 104 (8 UL)
Full Text
See detailMIGRANT ACCESS TO SOCIAL SECURITY: POLICIES AND PRACTICE IN LUXEMBOURG
Sommarribas, Adolfo UL; Besch, Sylvain; Baltes, Christel UL

Report (2014)

The social security system in Luxembourg is in principle a contributory-based system different to other countries, which have a residence-based system. The social protection system is composed of three ... [more ▼]

The social security system in Luxembourg is in principle a contributory-based system different to other countries, which have a residence-based system. The social protection system is composed of three major branches: a) Social security: This branch comprehends healthcare, sick cash benefits, maternity and paternity leave benefits, accidents at work and occupational diseases, long-term care, invalidity benefits, old-age pensions, survivors’ pensions and family allowances. The social security benefits are financed by contributions paid either by the employer, the employee or the State. We include in this branch unemployment because the employee contributes to the system. The only requirements that the beneficiary has to fulfill are the objective criteria for granting each one of the benefits. b) Social assistance system: This branch comprehends the guaranteed minimum income (RMG), which is financed by general taxation and is paid from the general budget of the State. The persons have to prove that they do not have sufficient means to live when their income does not reach a certain threshold. c) Social aid: This is considered the safety net of the system. This aid allows people in need and their families to have a life in dignity. As the social assistance system it is financed by general taxation and in principle any person residing in Luxembourg can benefit from it if s/he fulfills the criteria. This benefit is granted and distributed by the social assistance offices of the municipalities. [less ▲]

Detailed reference viewed: 89 (10 UL)
Full Text
See detailRapport politique sur les migrations et l’asile 2012 - Luxembourg
Baltes, Christel UL; Sommarribas, Adolfo UL; Li, Lisa et al

Report (2013)

Le rapport politique sur les migrations et l’asile destiné au Réseau Européen des Migrations donne un aperçu des principaux débats politiques et développements dans ce domaine au Luxembourg au cours de ... [more ▼]

Le rapport politique sur les migrations et l’asile destiné au Réseau Européen des Migrations donne un aperçu des principaux débats politiques et développements dans ce domaine au Luxembourg au cours de l’année 2012. Si plusieurs sujets ont dominé le débat politique général comme la gestion de la crise économique, la réforme du système de pensions, ou encore la réforme du système d’enseignement, ces questions ont été thématisées le plus souvent sans qu’un lien ne soit établi avec la situation démographique particulière du Luxembourg caractérisée d’une part, par une population composée de 43% de non-nationaux et un emploi intérieur dont la maind’oeuvre étrangère, résidente ou transfrontalière, représente 68,5%. Dans ce contexte, trois thématiques ont dominé le débat politique en 2012 - les flux migratoires en relation avec la libre circulation des citoyens de l’Union européenne, l’accueil et l’aide sociale des demandeurs de protection internationale et le débat sur la réforme de la loi sur la nationalité. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (4 UL)
Full Text
See detailIndividual profiles and migration trajectories of third country national cross-border workers the case of Luxembourg
Baltes, Christel UL; Besch, Sylvain; Monteiro, Joaquim et al

Report (2012)

In the case of Luxembourg, the number of CBW continuously increased throughout the years and accounted to almost 42% of the domestic labour force in 2010 . Moreover and for the same reference year ... [more ▼]

In the case of Luxembourg, the number of CBW continuously increased throughout the years and accounted to almost 42% of the domestic labour force in 2010 . Moreover and for the same reference year, Luxembourg’s nationals represented a share of 29% of the total labour force . Concretely, for 100 jobs available on the labour market, 27 were taken up by foreign residents, 29 occupied by Luxembourgers and 44 by CBWs . The present study focuses on TCN-CBWs. Indeed, if CBWs in general have been the subject of a range of studies due to their importance for the labour market in particular, TCN-CBWs have largely been ignored in public debates so far. Taking both a quantitative and a qualitative approach, the present study tries to shed some light on the main characteristics composing the profiles of TCN-CBWs. Thus, TCN-CBWs provide on average for the youngest labour force on the national labour market, the large majority are wage earners under permanent contract and highly skilled. On their motivations to work in Luxembourg, TCN-CBWs put forward in descendent order a) salary, b) possibilities for career development, c) job opportunities in Luxembourg, d) the international working context and e) the professional network . The study also enquires on their integration, migration trajectories and discrimination aspects and leads us to the conclusion that migration histories are eclectic and individual. Even if some traits can be common, such as being highly skilled, their live paths differ in many ways. [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (10 UL)
Full Text
See detailImmigration des étudiants internationaux vers l’UE - Luxembourg
Sommarribas, Adolfo UL; Besch, Sylvain; Baltes, Christel UL et al

Report (2012)

Jusqu’en 2003, le Luxembourg n’avait pas d’université. Avant cette date, la formation de l’élite du pays avait lieu dans des universités étrangères, en particulier dans les universités et établissements ... [more ▼]

Jusqu’en 2003, le Luxembourg n’avait pas d’université. Avant cette date, la formation de l’élite du pays avait lieu dans des universités étrangères, en particulier dans les universités et établissements d’enseignement supérieur de la Grande Région (Belgique, France et Allemagne). Seules certaines années d’enseignement supérieur pouvaient être suivies dans quatre établissements d’enseignement supérieur, ou dans certains établissements étrangers qui mettent en place des programmes spéciaux dans le pays (en particulier dans le domaine de la gestion d’entreprise). Cette situation a commencé à changer avec la transformation de l’économie luxembourgeoise passant d’une économie industrialisée à une économie centrée sur les secteurs des services et financiers. Le besoin en personnel qualifié et hautement qualifié ne pouvant être satisfait par la population locale a forcé le Luxembourg à continuer à dépendre du réservoir de ressources humaines de la Grande Région. L’éventuel problème de cette situation était que ce réservoir n’est pas illimité et que certaines des qualifications requises ne pouvaient pas être remplies par cette population active que l’on ne pouvait trouver qu’à l’étranger. De plus, un grand nombre d’étudiants nationaux ayant reçu un enseignement et une formation à l’étranger ont fait carrière à l’extérieur du pays. Ce sont quelques-uns des éléments pris en compte par le gouvernement luxembourgeois pour créer l’Université du Luxembourg. Ses principaux objectifs sont que l’université réponde aux besoins et aux exigences du monde académique moderne et qu’elle puisse être suffisamment flexible pour s’adapter aux réalités sociales et économiques du pays. L’Université du Luxembourg s’est centrée sur la recherche et sur une éducation de haut niveau, à vocation internationale (« ouverte au monde ») encourageant le multilinguisme et l’inter-mobilité de tous ses étudiants y compris des ressortissants de pays tiers. [less ▲]

Detailed reference viewed: 209 (4 UL)
Full Text
See detailAbus du droit au regroupement familial: mariages de complaisance et fausses déclarations de parenté
Sommarribas, Adolfo UL; Besch, Sylvain; Baltes, Christel UL

Report (2012)

Les mariages de complaisance représentent un phénomène rencontré dans plusieurs sociétés, étant cependant très controversé dans la société occidentale. L’institution du mariage a changé depuis l’entrée en ... [more ▼]

Les mariages de complaisance représentent un phénomène rencontré dans plusieurs sociétés, étant cependant très controversé dans la société occidentale. L’institution du mariage a changé depuis l’entrée en vigueur du Code civil luxembourgeois le 27 mars 1808. Les mariages de complaisance peuvent être utilisés, par les ressortissants de pays tiers, comme un moyen de contourner les obstacles pour entrer dans l’Union européenne en prétextant le regroupement familial. Les voies légales de migration se font rares puisque la législation sur la migration des ressortissants de pays tiers vers l’Union européenne est devenue plus restrictive. Globalement, il n’existe que deux voies légales pour les ressortissants de pays tiers qui ne correspondent pas à l’image de la migration que le Luxembourg promeut (migrations des travailleurs et chercheurs hautement qualifiés) mais qui restent valables : la protection internationale et le regroupement familial. Le droit d’asile et le droit à la vie familiale sont des droits fondamentaux que les États membres ne peuvent pas restreindre sans une approche proportionnelle fait conforme à plusieurs reprises par la Cour Européenne des Droits de l’Homme. [less ▲]

Detailed reference viewed: 116 (3 UL)
Full Text
See detailEstablishing identity for international protection: challenges and practices
Sommarribas, Adolfo UL; Koch, Anne UL; Besch, Sylvain

Report (2012)

In Luxembourg, the procedure for identity verification/establishment in the context of international protection is separated from the decision-making procedure as such. While the authority for granting ... [more ▼]

In Luxembourg, the procedure for identity verification/establishment in the context of international protection is separated from the decision-making procedure as such. While the authority for granting international protection status lies with the Ministry of Immigration, the Judicial Police is in charge of identity verification/establishment (Article 8 of Law of 5 May 2006). For this means, the applicant will be interviewed with regard to his/her travel itinerary, including questions on border crossing and used means of transports to arrive in Luxembourg. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (3 UL)
Full Text
See detailImmigration of International Students to the EU - Luxembourg
Sommarribas, Adolfo UL; Baltes-Löhr, Christel UL; Besch, Sylvain

Report (2012)

Detailed reference viewed: 50 (8 UL)
Full Text
See detailVisa policy as a migration channel
Sommarribas, Adolfo UL; Baltes-Löhr, Christel UL; Besch, Sylvain

Report (2011)

Detailed reference viewed: 38 (6 UL)
Full Text
See detailLa politique des visas comme canal migratoire
Sommarribas, Adolfo UL; Besch, Sylvain; Baltes, Christel UL et al

Report (2011)

La délivrance d'un visa relève de la souveraineté nationale. La politique en matière de visas englobe un certain nombre de paramètres qui sont déterminés par la législation nationale (Constitution, lois ... [more ▼]

La délivrance d'un visa relève de la souveraineté nationale. La politique en matière de visas englobe un certain nombre de paramètres qui sont déterminés par la législation nationale (Constitution, lois, règlements et arrêts), et qui habilitent l'administration à déterminer quels sont les étrangers qui sont autorisés à pénétrer sur son territoire et à y résider de façon provisoire. Il s'agit d'un phénomène social, car ce processus réagit et interagit avec l'ensemble du système social de l'État. Les sous-systèmes sociaux, économiques, politiques, éducatifs et éthiques interviennent dans ce processus. Par exemple, durant des périodes de guerre ou de conflits sociaux, la politique des visas a servi d'instrument efficace pour stopper l'immigration d'un certain type de population. D'autre part, dans les cas de croissance économique élevée, et ce, pour éviter les pénuries de main d'œuvre et soutenir cette croissance , la politique des visas peut autoriser l'immigration des étrangers sur une base plus flexible que celle qui est imposée en cas d'économie en récession . Ce groupe de paramètres, basés sur des termes objectifs et parfois subjectifs, permet de réguler l'entrée de ressortissants étrangers sur le territoire de l'État. Cette régulation se manifeste de deux façons : sous la forme d'une permission qui est accordée par l'État à une personne en particulier, et en même temps sous la forme d'une restriction via un filtrage des personnes qui sont considérées comme une menace potentielle pour l'intérêt public. [less ▲]

Detailed reference viewed: 51 (2 UL)
Full Text
See detailPolicy Report on migration and asylum 2010 - Luxembourg
Baltes, Christel UL; Koch, Anne UL; Besch, Sylvain

Report (2011)

The Policy report on migration and asylum is destined for the European Migration Network (EMN) and gives an idea of the main political debates and developments in this area in Luxembourg during the year ... [more ▼]

The Policy report on migration and asylum is destined for the European Migration Network (EMN) and gives an idea of the main political debates and developments in this area in Luxembourg during the year 2010. The year 2010 was highlighted in particular by the financial and economic crisis, which was set off during the first quarter of 2008, and the reform proposals presented by the government in order to meet this crisis. Given this context, it must be understood that in terms of general political preoccupation in Luxembourg, the subject areas of migration, asylum and integration took on a more or less secondary role compared to other subject areas. Notwithstanding, the field of migration was subject to important political debates in 2010, related either to legislative changes or to concrete themes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (4 UL)
Full Text
See detailRapport politique sur les migrations et l’asile 2010 - Luxembourg
Baltes, Christel UL; Koch, Anne UL; Besch, Sylvain

Report (2011)

L’année 2010 a été fortement marquée par le contexte de la crise économique et financière, déclenchée au cours du premier trimestre 20082, ainsi que par les propositions de réformes du Gouvernement pour y ... [more ▼]

L’année 2010 a été fortement marquée par le contexte de la crise économique et financière, déclenchée au cours du premier trimestre 20082, ainsi que par les propositions de réformes du Gouvernement pour y faire face. Etant donné ce contexte de crise, il faut souligner qu’en termes de préoccupation politique générale, le domaine de la migration, de l’asile et de l’intégration a plutôt joué un rôle secondaire comparé à d’autres domaines. Nonobstant, le domaine des migrations a fait l’objet de quelques débats politiques importants en 2010, liés soit à des changements législatifs, soit à des thèmes concrets. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (1 UL)
Full Text
See detailLes mesures pratiques mises en oeuvre afin de réduire la migration irrégulière
Koch, Anne UL; Monteiro, Joaquim UL; Besch, Sylvain et al

Report (2011)

Dans cette étude, le EMN NCP LU essaie de donner, dans la mesure du possible, les différentes perspectives et initiatives par rapport à la migration irrégulière au niveau national, en particulier les ... [more ▼]

Dans cette étude, le EMN NCP LU essaie de donner, dans la mesure du possible, les différentes perspectives et initiatives par rapport à la migration irrégulière au niveau national, en particulier les mesures pratiques mises en place pour essayer de la contenir. Du point de vue du cadre politique, la lutte contre la migration irrégulière est progressivement devenue une priorité au fil de la dernière décennie comme le démontrent les différents programmes gouvernementaux analysés dans l’étude. En effet, les autorités nationales situent la lutte contre la migration irrégulière dans une politique dite cohérente des flux migratoires. Le frein à la migration irrégulière va de pair avec une stimulation des migrations régulières en accord avec les besoins en main-d’œuvre des secteurs d’activités économiques. En ce sens, la politique nationale suit les grandes lignes d’orientation de la politique européenne en la matière. Cette dernière affirmation se reflète également par la transposition des principales directives relatives à la migration, en particulier la directive dite « retour » et la directive dite « sanctions » . D’un autre côté, la législation nationale reste toutefois également le reflet des volontés politiques nationales. Au-delà des transpositions du droit communautaire, nous pouvons constater que le cadre législatif peut être adapté pour faire face à une situation particulière. Ainsi, face aux pressions exercées par les associations qui militent pour les droits des étrangers, les autorités nationales prévoient des voies pour sortir de l’irrégularité ; certes considérées largement inefficaces par les associations mais cependant consacrées dans la loi. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (0 UL)
Full Text
See detailCircular and Temporary Migration, Empirical Evidence, Current Policy Practice and Future Options in LUXEMBOURG
Koch, Anne UL; Thormann, Anne; Besch, Sylvain et al

Report (2011)

Circular and temporary migrations have become important concepts at the global and EU-level and have elicited remarkable interest among policy-makers and scholars, notably in relation to the wider issue ... [more ▼]

Circular and temporary migrations have become important concepts at the global and EU-level and have elicited remarkable interest among policy-makers and scholars, notably in relation to the wider issue of migration and development. The preparation of the national contribution to the EMN study on circular and temporary migration has shown that, in Luxembourg, both political and civil society actors are unfamiliar with the concept of circular migration, which is virtually absent in political or societal debates. To a lesser degree, this also applies to temporary migration. There are no empirical studies on the subject-matter in Luxembourg. The present report therefore constitutes the first publication that addresses the topic in the national context, systematically brings together relevant sources and analyses national policy, legislation and available data. Given the lack of a national definition of both circular and temporary migration based on national legislation, the first part of the report has focused on the elaboration of working definitions of these terms. The national policy approach and vision on circular and temporary migration have been analysed in the main part of the report. In order to identify the approach to circular and temporary migration and policy preferences in the context of Luxembourg, an analysis of national legislation (including the legal provisions for relevant categories of immigrants, long-term residence status, plural nationality and the portability of social benefits) and public documents was conducted. The co [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (2 UL)
Full Text
See detailLa force de l’emploi intérieur et la politique migratoire - Luxembourg
Sommarribas, Adolfo UL; Besch, Sylvain; Baltes, Christel UL

Report (2011)

L’immigration économique est considérée par les États membres de l’Union Européenne comme un facteur important pour résoudre non seulement le problème de vieillissement de la population général de l’Union ... [more ▼]

L’immigration économique est considérée par les États membres de l’Union Européenne comme un facteur important pour résoudre non seulement le problème de vieillissement de la population général de l’Union, les taux de natalité négative et la manque de main-d’oeuvre hautement qualifié. Après la crise économique et financière des dernières trois années la problématique ne perds pas d’actualité, même si la crise a eu un impact direct sur les marchés du travail des états membres et sur la demande de main-d’oeuvre. Comme principe général, la matière d’immigration est une compétence primaire de chaque état membre qui a le droit à règlementer non seulement les volumes sinon aussi les formes et conditions des étrangers sur le marché du travail national. Tout cela en répondant à sa propre politique et intérêts économiques. Néanmoins, l’Union Européen à travers de ses diverses institutions et politiques à légiférer de manière approfondie sur le sujet avec l’objectif de maintenir la compétitivité et la croissance économique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 87 (0 UL)
Full Text
See detailPractical Measures for Reducing Irregular Migration
Koch, Anne UL; Monteiro, Joaquim UL; Besch, Sylvain et al

Report (2011)

In this study, the EMN NCP LU attempts to provide, as far as possible, an overview of existing approaches, mechanisms and measures implemented in Luxembourg in order to address irregular migration. The ... [more ▼]

In this study, the EMN NCP LU attempts to provide, as far as possible, an overview of existing approaches, mechanisms and measures implemented in Luxembourg in order to address irregular migration. The analysis of different governmental programmes has shown that the fight against irregular migration has gradually become a priority on policy level over the last decade. As a matter of fact, for national authorities the fight against irregular migration is one part of a general immigration policy. Addressing irregular migration thus goes hand-in-hand with the promotion of legal migration in accordance with labour force requirements of the economic activity sectors. In this sense, national policy largely follows the guiding lines of European policy on the subject. This latest assertion is equally reflected by the transposition of two main EU directives relating to irregular migration into national law, in particular the “return” directive and the "sanctions" directive. On the other hand, the national legislation remains nevertheless the reflection of national political wills. Beyond the transpositions of Community law, it can be observed that the national legislative framework can and has been adapted as a response to a particular situation. Faced with pressures exerted by several associations which argue for the rights of foreigners, national authorities have stipulated pathways out of irregularity. Even if these provisions are considered widely ineffective by the associations, they are nonetheless enshrined in national law. [less ▲]

Detailed reference viewed: 65 (1 UL)