References of "Schall, Céline 50002995"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailConstructing a national discourse or encouraging the intercultural dialogue: the case of two museums in Luxembourg
Schall, Céline UL

Scientific Conference (2012)

The notion of identity is often linked to the museum, as we can see in the museology literature (Thatcher, 2005 and 2012, Gob, 2010; Mairesse, 2011, Nemery, Rautenberg, Thuriot, 2008, etc.), during ... [more ▼]

The notion of identity is often linked to the museum, as we can see in the museology literature (Thatcher, 2005 and 2012, Gob, 2010; Mairesse, 2011, Nemery, Rautenberg, Thuriot, 2008, etc.), during previous Eunamus symposia or during this conference itself. The link between identity and museum is sometimes poorly defined and it also tends to evolve over time. For example, the national heritage was first used to build the nation, while showing in what sense the other is "other." Since the 70s and 80s, by contrast, the increased value attached to the cultures of the different communities has been put forward in order to address all citizens (Caillet in Ministry of Culture, 2009). Finally, since the turn of the millennium, the idea of ​​a "forum museum" which includes all communities has gained momentum, especially given the current European economic and social perils that threaten social cohesion within individual countries as well as Europe as a whole (Ministry of Culture, 2009). But in the present time of crises, in a multicultural country like Luxembourg, what are the uses of the identity discourses in national museums? Here, we would like to present, the case of two of the 8 National Museums of Luxembourg. 1) First, we will focus briefly on the link between identity and history museums in the context of Luxembourg. 2) Next, we will look at the permanent exhibition of these museums, which both speak about the Second World War but represent two very different cases of identity appropriation of the historical discourse. We will also study their plans for the future (two renovation projects currently underway). 3) Finally, we will consider the limitations and strengths of the two approaches and what their roles might be in the future, in particular when it comes to ensuring greater cohesion between nationalities living in Luxembourg and in Europe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (7 UL)
Full Text
See detailLa fréquentation et les autres indicateurs du « succès » des musées
Schall, Céline UL

Article for general public (2012)

Si on considère leur fréquentation, les musées européens semblent échapper à la crise. Mais ce seul critère ne suffit pas pour évaluer la qualité d’un musée ou d’une exposition. Depuis les années soixante ... [more ▼]

Si on considère leur fréquentation, les musées européens semblent échapper à la crise. Mais ce seul critère ne suffit pas pour évaluer la qualité d’un musée ou d’une exposition. Depuis les années soixante-dix, la recherche en muséologie et en sociologie de la culture montre que les attentes, les représentations et les réactions des publics doivent être prises en compte dans l’évaluation des musées et dans le montage des expositions. Mais comment remettre les publics au centre du musée ? En quoi consiste l’évaluation des publics ? De quelle(s) manière(s) cette démarche peut-elle aider les musées dans leur travail quotidien ? Et surtout, qu’en est-il au Luxembourg ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (2 UL)
Full Text
See detailLa médiation de l’archéologie à la télévision : la construction d’une relation au passé.
Schall, Céline UL

Doctoral thesis (2010)

À l’heure actuelle, les occasions de « rencontrer » des hommes du passé (ou du moins leurs représentants) se multiplient : l’exposition d’archéologie ne présente plus seulement des objets, mais fait ... [more ▼]

À l’heure actuelle, les occasions de « rencontrer » des hommes du passé (ou du moins leurs représentants) se multiplient : l’exposition d’archéologie ne présente plus seulement des objets, mais fait découvrir au visiteur le mode de vie des anciens habitants d’un lieu ; les reconstitutions historiques font « revivre » des hommes du passé et mettent en scène courses de chars, artisanat et autres gestes « ancestraux » devant les yeux du public ; et enfin, les guides de monuments historiques prennent les traits de personnages-types, favorisant l’immersion et l’attachement au lieu. De la même manière, les émissions de télévision sur l’archéologie semblent de plus en plus effacer le scientifique et les vestiges du dispositif ; proposant ainsi une relation plus directe au passé et à l’homme du passé (c’est le cas par exemple de docufictions comme Homo Sapiens de Jacques Malaterre). Cette recherche questionne ainsi la relation au passé, proposée par les émissions de télévision sur l’archéologie. Comment ces films peuvent-ils créer une relation à la fois scientifique et symbolique au passé et à « l’autre » ? Quels sont les effets de cette nouvelle forme de médiation qui feint de s’effacer ? À l’inverse, quels sont les effets de l’affirmation du dispositif de médiation (dans les documentaires et les reportages) ? Pour répondre à ces questions, nous avons adopté une démarche « feuilletée », en « entonnoir ». Un corpus de référence réunit d’abord toutes les émissions sur l’archéologie diffusées entre 1995 et 2008, sur la télévision hertzienne française. Son analyse statistique permet de dégager des tendances générales quant à la représentation de l’archéologie à la télévision. Ensuite, l’analyse sémiopragmatique d’un corpus test de 13 émissions sur Pompéi, mène à la constitution d’un modèle d’analyse de la médiation du passé et d’un outil permettant la systématisation du recueil de données sur un grand nombre d’émissions. Enfin, un troisième corpus de 51 émissions permet la vérification de ce modèle et aboutit à l’identification de quatre types de construction de la relation au passé. L’apport de l’étude est triple : 1) elle génère des connaissances sur l’objet de recherche lui-même, c’est-à-dire sur les représentations les plus courantes de l’archéologie à la télévision ; 2) elle propose une méthodologie et un modèle d’analyse de la médiation fondés sur des outils issus de la sémiopragmatique ; 3) enfin, d’un point de vue théorique, la recherche permet d’envisager la médiation, non comme un lien sociétal ou un « entre-deux », mais comme une stratégie de modulation de la distance, possible notamment grâce à l’intervention de « figures » de médiation. Ces figures sont des éléments référentiels qui cristallisent des représentations sociales et qui ont des rôles à jouer dans l’énonciation et la narrativité de l’émission. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (1 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCompte-rendu de thèse 
Schall, Céline UL

in Culture et Musées (2010)

Detailed reference viewed: 14 (2 UL)
See detailArchéologie et Médias : quelles représentations, quels enjeux ?
Lemaitre, Serge; Schall, Céline UL

Book published by Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles / Kinéon Éditions (2009)

Detailed reference viewed: 87 (1 UL)
Peer Reviewed
See detailQuand le musée parle de lui-même : le cas des expositions de civilisation 
Schall, Céline UL; Lesaffre, Gaelle

Scientific Conference (2008)

Detailed reference viewed: 28 (2 UL)
Peer Reviewed
See detailDocufictions d’archéologie : présenter l’Autre, se définir Soi 
Schall, Céline UL

Scientific Conference (2008)

Detailed reference viewed: 22 (1 UL)
See detailLe traitement télévisuel d’un site archéologique : le cas de Pompéi 
Schall, Céline UL

Scientific Conference (2008)

Detailed reference viewed: 35 (4 UL)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe guided Tour and the leisure’s visitors
Schall, Céline UL; Davallon, Jean; Vilatte, Jean-Christophe

in Gottesdiener, Hana; Vilatte, Jean-Christophe (Eds.) Culture & Communication, Proceedings of the 19th Congress of the International Association of Empirical Aesthetics (2006)

Detailed reference viewed: 18 (3 UL)